.
 

L'hiver arrive ! Du moins, il est bien arrivé à New-York. Profitez-bien de la neige !
C'est hallowen les amis ! Et si vous faisiez un petit tour par notre sujet commun pour fêter l'occasion ?
L'intrigue numéro 6 est toujours en cours ! Pour le moment, tout le monde est encore plus ou moins entier...espérons que cela ne change pas !
Une nouvelle intrigue a fait son arrivée sur MAP ! Pour s'inscrire, c'est ici ! Vous avez une semaine pour vous inscrire !
Bienvenue dans cette nouvelle partie du forum ! C'est ici que vous serez informés de l'avancée des intrigues en cours ! Elle est pas belle la vie ?
L'intrigue de slenderman est achevée ! Vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette aventure ici.
Le procès des intrigues de Norvège et de Boston a pris fin. C'est par ici pour en savoir plus !
L'admin qui s'occupe des annonces tient
à rappeler que cette partie est très importante à lire, merci heart
Les non validés ont bien évidemment le droit de flooder,
enjoie chope
Le tumblr du forum est ouvert BITCHES. Cliquez ici.
Toujours le même conseil aux nouveaux, et anciens, de lire
le bottin des pouvoirs
pour éviter tout malentendu chou
ATTENTION ! le forum a des problèmes et se reboot constamment.
SAUVEGARDEZ-VOS MESSAGES AVANT DE LES POSTER

Partagez | 
 

 Nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Nouveau départ    Dim 3 Juil - 21:58

Voila, elle y était.

Soudainement, Ripley se sentit ridicule avec son sac de voyage sous un bras et sa plante verte dans l'autre. Mais elle n'avait pas put se résoudre à partir sans elle. De toutes ses plantes, c'était une de ses préférées, elle l'avait accompagnée durant des années et Brian était déjà assez embêté avec la forêt de plantes qu'elle lui avait laissé dans l'appart, en plus de devoir retrouver un nouveau colloc...

Enfin bon, ça c'était la partie simple et mondaine de l'histoire. Le reste, c'était les recherches des heures durant sur internet, empruntant divers accès cryptés pour avoir des conversations avec des inconnus qui avaient testé sa bonne foi avant de lui parler de l'institut à demi mot, puis avec de plus en plus de précision. Elle avait fini par obtenir une adresse, et la certitude d'un refuge sur. Sur le moment, tout avait semblé parfait.

Sauf que désormais, elle se trouvait devant les grilles d'un manoir inconnu, son arrivée n'était pas prévue, et puis... Voudraient-ils seulement d'elle ? Son pouvoir n'avait rien à voir avec ceux dont elle avait entendu parler lors de ses recherches. Télékinesie, télépathie, pouvoir d'illusion, de transformation... Des pouvoirs impressionnants voir effrayants qui nécessitaient l'apprentissage d'un contrôle à l'abri du monde, c'était certain. Mais elle ?

Elle se passa la main sur le visage avant de grimacer. Elle avait oublié son œil au beurre noir qui était tout juste en train de disparaître. Son passage à tabac ne datait que de 6 jours, et entre temps elle avait... Paniqué, on peut le dire. Et à ce moment la tout avait semblé logique, les différents événements avaient semblés s'imbriquer les uns dans les autres avec une fluidité étonnante. Et la, c'était comme si elle venait de remonter à la surface après avoir retenue sa respiration et découvrait hébétée ou elle se trouvait.

Elle avait reposée la main sur le portail, et celui-ci s'était entrouvert, telle une invitation à entrer. Mais elle ne parvenait pas à décoller ses pieds du sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Lily Tyler -
they bend stuff

manipulation de la lumière
Elève
28/06/2016
kristen stewart
Tumblr
18

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Lun 11 Juil - 12:13

S'il y avait bien une chose à laquelle avait u mal à se faire Lily depuis qu'elle était à l'institut, c'était bien l'ambiance de confiance général qui régnait dans les lieux. Non, pire que la confiance, il s'agissait de bienveillance. Celle qui faisait qu'on laissait la laissait aller où elle voulait sans aucun supervision dans un gigantesque manoir qui fleurait bon l'argent et la haute société.
Le genre de sentiment auquel elle avait cru quand elle était en primaire et qui s'était vite dissipé devant le monde réel.

Certes, quand le patron des lieux est un télépathe capable d'analyser les tréfonds de tes moindres pensées et que la moitié des présents étaient capable de tout, n'importe quoi, et même un peu le reste, les priorités devaient sacrément changer et s'éloigner du plan matériel et de l'idée que les étudiants étaient des petits cons sans aucun intérêt pour l'école. Méfiante ou non envers cette trop grande bienveillance envers elle, Lily ne pouvait pas oublier qu'il s'agissait du seul endroit – qu'elle connaissait – qui pouvait l'aider.
C'était le sans rien attendre en retour qui la rendait un peu confuse. Qui peut se permettre de lacher des sommes folles pour une école pour mutant sans vouloir en faire des cobayes ou son armée personnelle ?

Soi dit-en passant, elle était sure qu'elle pourrait faire des merveilles niveau camouflage et espionnage.
Bref, passons ce détail.

Le mois de février touchait à sa fin, ce qui voulait dire qu'avec 4 mois presque révolus, elle était officiellement au même endroit pour la plus longue période. Qui plus est, au même endroit avec une vraie chambre dans un bâtiment fixe et non dans un camping car où un mobile-home. Se réveiller et voir tous les jours la même chose par la fenêtre de sa chambre était une expérience nouvelle. Voir les mêmes têtes autour d'elles était aussi une expérience nouvelle, mais celle là, elle n'était pas sure de l'apprécier tout autant. Pour la première fois, elle devait penser un peu plus au long terme sur les conséquences de ses actions.

Certes, au niveau pouvoir, il était hors de question de refaire les mêmes tours qu'avant – de toute façon, vu la ménagerie ici, certains auraient pu faire bien plus impressionnant qu'elle – mais elle se sentait perdu sans ses tours habituels. Ses livres wiccans étaient sagement posés dans le tiroir de son bureau – son préféré sous son lit – comme autant de doudous rassurants.

Sans y penser, ses pas l'avaient menée vers la grille d'entrée – sacrée balade vu la taille du parc - . Elle ne pouvait même pas se complaire dans l'idée qu'elle était enfermé dans une cage dorée : la porte était ouverte à tous les vents. Ceux qui arrivaient ici ne le faisaient en général pas par hasard.
Quoique
Derrière la grille entrouverte attendait une fille, l'air perdue, entre sa valise et sa plante verte.
Avait-elle eu le même air hébété en arrivant ? Elle espérait à croire qu'elle avait eu l'air plus déterminé. Un peu impressionnée ok – le commune des mortels devaient l'être en arrivant devant ce qui ressemblait à un château ou à un musée -  mais elle savait ce qu'elle voulait.

«  Oui oui, c'est le bon endroit. Bienvenue chez les freaks. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Mar 12 Juil - 10:09

Ripley tourna un regard interrogateur vers la voix avant d'esquisser un sourire un peu embarrassé. Ça ne lui ressemblait pas d'être ainsi intimidée.
Elle ignora la sensation désagréable qui s'insinuait en elle alors que le mot "freak" faisait écho aux paroles prononcées par son agresseur quelques jours plus tôt.

"J'imagine que quand on arrive ici, on a tous un air de chien paumé qui sait pas ou se mettre ?"

Elle réussit à décoller ses pieds du sol et à pousser le portail, qu'elle garda entrouvert à l'intention de la jeune femme face à elle qui visiblement ne faisait que passer.
Ripley n'était pas du genre à tout demander aux autres, elle se débrouillait seule dans la mesure du possible, mais cette institut n'était pas un institut comme les autres. Il n'y avait pas d’accueil ni de petit flyer fournis à l'entrée pour savoir ou aller et quoi faire.

"Heu, pardon mais... Qui dois-je chercher ? Je viens d'arriver et..."

Diantre. Ou était passée son habituelle assurance et ses sourires charmeurs ? Ah oui. Broyée sous les poings de celui qui lui avait décoré le visage d'un smoky eyes un peu trop prononcé.

Ripley resserra sa prise sur sa plante, quelques feuilles lui caressant légèrement la joue. Étrangement, c'était réconfortant. A chacun son doudou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Lily Tyler -
they bend stuff

manipulation de la lumière
Elève
28/06/2016
kristen stewart
Tumblr
18

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Mer 13 Juil - 16:04

Lily recula d'un pas pour laisser la nouvelle arrivante et sa plante verte – une plante verte, vraiment ? Avait-elle un pouvoir lié à ça ou était-ce la dernière mode new yorkaise ? - avant de hausser les épaules avec un demi-sourire. Idée à suggérer au grand patron : mettre une caméra sur la grille d'entrée et faire une photo de tous les nouveaux arrivants pour les comparer, comme dans les descentes des attractions à Disneylnd. Qui sait, vu la sécurité des lieux, peut-être était-ce déjà fait ? Et les profs se marraient dans leur coin en regardant la mine penaude des pauvres petits mutants perdus. Au moins, à son arrivée, elle n'avait pas eu de cocards.

«  Avec ton cocard, tu peux même passer dans la liste chien battu. Et je suppose que tu vas aussi passer dans le bureau du grand chef. Il n'y a pas vraiment de guide d'inscription comme dans une école ici...»

Lily hésita. Sa propre arrivée avait été tout aussi discrète, mais un peu plus facile, guidée par un autre mutant qui connaissait les lieux et n'avait pas hésité à la présenter à qui de droit. S'il y avait fallu y aller au culot... elle était la reine pour les entourloupes, pas pour les entretiens d'embauche.
Son regard se posa à nouveau sur la nénette à l'air paumée qui s'agrippait à sa plante comme si celle-ci pouvait la protéger. Combien de fois l'avait-elle connue cette arrivée en milieu hostile où personne ne faisait le moindre effort pour qu'elle ne sente pas trop perdue ? A essayer de sourire et de faire comme si elle s'en sortirait sans soucis parce qu'elle en avait l'habitude ? Bien trop souvent.

«  Viens, je vais te montrer où c'est. Au pire, on croisera un des autres profs qui te dirigera. Je ne suis pas là depuis super longtemps, alors la partie administrative, c'est pas mon truc. Tu comprendras quand tu verras le grand chef : l'institut tient plus de l'organisation philantropique et altruiste que d'une simple école. »

Un fait auquel elle avait encore du mal à croire au bout de plusieurs mois. Mais personne ne l'avait encore mise à la porte alors...

«  Tu as besoin d'aide pour porter ton sac ? Au fait moi c'est Lily.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Ven 15 Juil - 15:58

Ripley sourit. L'attitude désinvolte de la jeune femme la mettait à l'aise, ressemblant à la manière qu'elle avait normalement de se comporter.

"Mince, moi qui espérait qu'on penserait que j'ai raté mon smoky eye..."

Ripley la regarda avec curiosité. Quelle pouvait-être son pouvoir ? Elle n'avait pas rencontré d'autres mutants au cours de sa vie, exception faite des quelques contacts qu'elle s'était fait lors de ses recherches. Mais demander son pouvoir, c'était s'exposer à se faire retourner la question, chose qu'elle préferait éviter, même si elle se doutait bien ne pas pouvoir y échapper pour toujours.

Ripley accueilli avec gratitude la proposition faite par la jeune femme face à elle et s’apprêtait à lui emboîter le pas lorsque la proposition la surpris. Elle ne put retenir un sourire amusé à la question. Elle qui était celle qu'on venait toujours chercher pour jouer les gros bras dans les déménagements ou tout autre objet lourd à déplacer sur le campus...

"C'est gentil, mais ça ira"

Elle rajusta la prise sur son sac d'un coup d'épaule avant de tendre la main à Lily, sa manche glissant et révélant le tatouage sur son avant-bras.

"Ripley. Je viens du Kansas."

Comme pas mal de gens de sa région, Ripley était fière de ses origines et de ce que ça sous-entendais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Lily Tyler -
they bend stuff

manipulation de la lumière
Elève
28/06/2016
kristen stewart
Tumblr
18

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Lun 18 Juil - 17:17

Lily fit demi-tour pour prendre le chemin qui menait directement à l'entrée principale de l'institut en resserrant son foulard autour de son cou. Un long rectangle composé de morceaux de soies sauvages soigneusement assemblés à la main par ses propres soins en usant de chutes de tissus que sa mère avait laissé derrière un ouvrage de couture qu'on lui avait commandé. Et extrêmement chaud malgré son apparence fragile. Le froid se faisait sentir même au travers des différentes couches de tissus et elle n'était pourtant pas particulièrement frileuse. Ne pas avoir accès systématiquement au chauffage en hiver laissait ses traces, dont celui de savoir comment se vétir pour avoir chaud sans donner l'impression de mettre toutes ses pelures les unes sur les autres. Elle jeta un coup d'oeil à l'avant-bras dénudé de sa comparse avec curiosité.

«  Lily, sans origine fixe. Le Kansas... c'était plutôt... » bouseux ? Arriéré ? Pas l'endroit de rêve où elle avait envie de passer ses vacances en tous cas «  … conservateur. »

«  Tu ne te les gèles pas ? De ce que je me souviens, il fait plus chaud au Kansas que par ici... ou je confonds avec le Texas . »


Avec des états si proches, dur de se rappeler précisément où et quand elle y avait été, sauf quand il y avait des événements marquants associés. Comme le printemps de ses 13 ans à lancer des « sorts » dans une forêt de l'Idaho, dans une petite clairière bordés de séquoias. Alors qu'il y avait un camps religieux à même pas 20 km de l'endroit où elle habitait. Souvenir, souvenir.

L'avantage de marcher sur la route principale était aussi de ne pas avoir les pieds mouillés en traversant le parc à la recherche d'une des entrées subsidiaires de l'immense bâtisse. A quoi avait-elle servie avant d'être reconvertie en école avec bien trop de salles de classes, d’entraînements ou de labo ? Elle était sure que l'équipement ici était à faire pâlir de jalousie toutes les écoles Ivy League.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Mer 20 Juil - 16:49

Ripley laissa échapper un rire tonitruant face à la diplomatie de Lily. Ce rire caractéristique "de garçon" comme lui disait sa mère d'un air peiné. Pour ce que ça voulait dire...

"Conservateurs oui on peut dire ça comme ça ! Les gens du coin savent ce qu'ils veulent c'est certain !"

Ripley haussa les épaules à la question. Elle n'avait jamais été une personne frileuse, et son corps fonctionnait le plus souvent comme un radiateur ambulant. Encore une caractéristique soit disant de mec qui n'avait pas attendue qu'elle commence à se transformer pour apparaitre chez elle.

Elle était simplement habillée d'une salopette usée, d'un tee shirt et d'un grand cardigan trop grand pour elle ce jour la. Pas besoin de beaucoup plus. Elle marchait à grand pas, dépassant facilement la foulée de Lily.

"Nan, je suis un animal au sang chaud."

Elle regardait avec curiosité autour d'elle tandis qu'elles traversaient le parc, admirant les plantes élégamment disposé, plissant les yeux pour reconnaitre ce qui semblait être... Une écurie ? L'image lui fit penser à son propre job, et à la sensation de plaisir qu'il lui procurait... Avant. Aujourd'hui, cette sensation était aussitôt remplacée par celle, froide et mordante, de la trahison et de la colère.

Ripley secoua légèrement la tête et préféra se concentrer sur sa camarade qui avait la gentillesse de l'accompagner. Elle ferait en sorte de la remercier d'une manière ou d'une autre pour cela plus tard.

"Tu a beaucoup voyagé ?"

De ce qu'elle disait, Lily n'avait pas "d'origine fixe". Formulation pour le moins surprenante qui sonnait très exotique aux oreilles de Ripley et son chauvinisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Lily Tyler -
they bend stuff

manipulation de la lumière
Elève
28/06/2016
kristen stewart
Tumblr
18

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Jeu 21 Juil - 11:21

Une chose était sure : Ripley n'avait rien d'une reine de promo ou de genres de filles populaires et tirés à quatre épingles qui l'avait toujours regardée débarquer de haut. Son côté un peu... bourrue ? Campagnarde ? Offrait une approche assez directe qui était loin de lui déplaire. Pas besoin de brouiller son image, au sens propre ou figuré.

Elle haussa une nouvelle fois les épaules à la question. Combien de fois l'avait-elle entendue ? Parfois sur le ton de l'émerveillement, de quelqu'un qui avait passé toute sa vie dans le même coin paumé de l'Arizona et qui n'en bougerait jamais de toute sa vie. Parfois sur un ton sceptique, si ce n'était de pitié, de la part de ceux pour qui la vie commençait et s’arrêtait au bout d'un jardinet bien délimité et payé tous les mois à la même date, sans jamais d'erreurs.

«  Ma mère n'a jamais apprécié l'idée de s'intégrer au sein d'une société sédentaire capitaliste. J'ai quasiment passé toute ma vie dans un camping-car à changer d'état tous les 2 ou 3 mois. Oui, l'Alaska aussi, et heureusement pas en hiver. Si on te dit qu'être à deux dans 10m² on se tient chaud, je te garantis qu'un camping-car c'est pas très bien isolé. On a fait quelques passages au Canada et au Mexique aussi. En fait, ça va faire 4 mois que je suis ici : c'est l'endroit où je suis restée le plus longtemps depuis toute petite. Et ça me fait carrément bizarre de me dire que je vais encore rester quelque temps. »

Un autre des détails étranges depuis qu'elle était arrivée ici, était que son histoire était loin d'être la plus étrange de tous les étudiants ou même des habitants de ce grand manoir. Peu commune, certes, mais pas la plus insolite ou même la plus grave. Anecdotique et amusante, mais rien de traumatisant. Fou comme avec un peu de recul et quelques comparaisons, on se retrouvait à remettre en question ce qu'elle avait pensé depuis de nombreuses années.
Et de toute façon, même si elle en voulait parfois à sa mère, elle ne regrettait certainement pas les heures passées sur la route pour pouvoir apprécier les paysages d'Anchorage en été, où découvrir les parcs sauvages au delà des vidéos youtube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Jeu 21 Juil - 23:41

Ripley fronça légèrement les sourcils à l'expression de Lily. Elle n'était pas très subtile, mais elle compris que cette question devait souvent lui être posée. Logique, si elle affichait un parcours de vie peu classique...
Les sourcils de Ripley se froncèrent d'autant plus aux mots "sédentaire capitalistes", le 1er ne lui disant rien et le second... c'était genre, le fait qu'il y avait des magasins non ? Qui voulait revenir à l'époque ou on cousait ses vêtements soi-même ? Même elle qui appréciait la mode - dans une certaine limite - ne voudrait pour rien au monde avoir à créer ses vêtements. Les déchirer pour le style, c'était déjà beaucoup.

Elle renonça à comprendre les 1ers mots utilisés par Lily pour se concentrer sur ce qu'elle raconta ensuite qui se révela terriblement depaysant et passionnant. En quelques phrases, une vie totalement inédite avait été évoquée, et le fait que 4 mois semblent une longue période à rester au même endroit pour Lily était vraiment surprenant et intrigant.

Elles étaient arrivés à l'entrée du batiment principal, et Ripley ouvrit la porte en s'aidant de son épaule, se trouvant un pas en avant de Lily, lui gardant la porte ouverte pour qu'elle rentre.

"Tu a du en faire des rencontres. Un amant ou une amante dans chaque port comme on dit ?"


Ripley savait qu'elle arborait, mécaniquement, son sourire "de renarde" comme disait Brian. Ce petit sourire de flirt facile qui n'annonçait rien de sérieux, juste la facilité de s'amuser à s'envoyer des mots, des sourires, sans aller plus loin. N'importe quel mécanisme social qui permettait aux choses de couler toutes seules.

Lily avait donc beaucoup voyagé. C'était pour ça qu'elle était à l'aise pour parler. Elle avait du en voir passer des gens. Mais avait-elle eut des contacts sur le long terme ? La vie évoquée par Lily faisait plutôt penser à une vie de gitan. Faisait-elle partie d'une communauté ? Y'avait-il eut autre chose que sa mère ? Ce n'était pas le genre de choses que l'on demandait à une personne tout juste rencontrée, et parler, c'était s'exposer aux questions. Autant éviter.

Ripley regarda le hall autour d'elle. Impressionnant, c'était le mot.

"Et donc, c'est par ou le bureau du grand chef ? En haut des grands escaliers de conte de fée ?"

Ça l'ennuyait de ne pas pouvoir se guider seule. Elle aurait préféré trouver son chemin sans aide mais comme l'avait fait remarquer Lily, il n'y avait pas vraiment de guide d'utilisation ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Lily Tyler -
they bend stuff

manipulation de la lumière
Elève
28/06/2016
kristen stewart
Tumblr
18

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Ven 22 Juil - 13:38

Lily sentit le sang lui monter aux joues à la suggestion et secoua vivement la tête, prise au dépourvu. Nope, la notion de ses amours et de ses préférences n'était pas quelque chose dont elle discutait à la première rencontre aussi facilement que la question de ses origines. Sans oublier la notion que Ripley venait du trou du cul des USA question avancée des droits du genre humain, de la femme et tout autre notion LGBT+, il était hors de question qu'elle en discute ouvertement avec elle pour le moment. Aussi ouverte que la question pouvait-être, elle n'était probablement qu'un leurre plus ou moins grossier pour savoir si elle appartenait à la catégorie du club de chasteté ou à celle des filles faciles.

«  Tout n'a pas toujours été positif partout. »

Merveilleusement vague et réadaptable à tout. Pouvoir, sexualité, intégration dans une école, qui pouvait se vanter d'avoir glisser partout sans jamais se poser de questions ? Quoi que, en regardant les lieux après le commentaire de Ripley sur les escaliers de « conte de fée », le propriétaire des lieux avaient du avoir pas mal de possibilités de « lubrifier » ses interactions sociales avec la quantité démesurée d'argent dont il semblait disposer. Oui oui, il ne fallait pas écouter les dictons débiles de ceux qui n'avaient jamais eu à se poser la question de savoir ce qu'ils allaient manger la semaine prochaine. L'argent aidait, véritablement.

«  En haut des escaliers de conte de fée oui, aile Ouest, dernière porte. Après la bibliothèque. Tu ne risques pas de le rater. En général, chef chéri se rend rapidement compte de la présence des gens qui arrivent, et il te guide jusqu'au bout. Ou t’indique poliment que tu ferais mieux de repasser plus tard. »

Elle avait failli faire une crise cardiaque à entendre une voix d'homme dans sa tête. Elle connaissait et chérissait sa mutation, avait pu en constater d'autres, mais toujours des mutations qui, comme elle, interagissait avec le monde physique. Entendre la voix de quelqu'un d'autre dans sa tête pour la première fois, mais si elle s'y attendait un peu et savait qu'elle n'était pas folle... ce n'était pas forcément le plus agréable. Un peu comme être surprise nue par un regard par la fenêtre. Une intrusion dans son intimité.

«  Tu veux que je t'accompagne jusqu'au bout ou tu préfères faire le reste du chemin seul ? La quête initiatique pour finir ton conte de fée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronmadmen krakens
- Ripley Fischer -
duco corporis

Sexomorphe : Change de sexe en fonction de la pression atmospherique
Élève.
12/06/2016
Erika Linder
Avatar : Photoshoot de Tamra Natisin
17

MessageSujet: Re: Nouveau départ    Lun 25 Juil - 16:18

Ripley contempla les escaliers d'un air songeur tout en écoutant les indication de Lily. Dernière porte après la bibliothèque, c'était noté. Lily lui confirma ce qu'elle savait déjà en lui parlant des pouvoirs télépathique du maitre des lieux. Ça, elle était à la fois curieuse et complétement révulsée à cette idée. Mais bon, pas comme si elle avait beaucoup le choix...

Ripley secoua légèrement la tête en réponse à la question, souriant amicalement.

"Je devrais trouver. Par contre j'espère que ça ne va pas vraiment se terminer comme un conte de fée parce qu'en pratique, ça se termine rarement bien"

Ceux qui associaient les contes de fées aux niaiseries sucrées ne s'étaient certainement jamais intéressés aux version origines desdits contes... Enfin, c'était la même chose pour tout un tas de sujets. Tout le monde ne pouvait pas s’intéresser à fond à tout et rien.

"Bon... Merci Lily."

La jeune fille ne rallongea pas les choses outres mesures et monta les escaliers sans se retourner, trouvant un réconfort minime dans les caresses des feuilles de sa plante verte sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mutantandproud.net/t4777-fini-d-ripley-fischer?tt=1
- Contenu sponsorisé -


MessageSujet: Re: Nouveau départ    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mutant and proud :: XAVIER'S SCHOOL :: extérieur de l'institut :: Le parc-