.
 

L'hiver arrive ! Du moins, il est bien arrivé à New-York. Profitez-bien de la neige !
C'est hallowen les amis ! Et si vous faisiez un petit tour par notre sujet commun pour fêter l'occasion ?
L'intrigue numéro 6 est toujours en cours ! Pour le moment, tout le monde est encore plus ou moins entier...espérons que cela ne change pas !
Une nouvelle intrigue a fait son arrivée sur MAP ! Pour s'inscrire, c'est ici ! Vous avez une semaine pour vous inscrire !
Bienvenue dans cette nouvelle partie du forum ! C'est ici que vous serez informés de l'avancée des intrigues en cours ! Elle est pas belle la vie ?
L'intrigue de slenderman est achevée ! Vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette aventure ici.
Le procès des intrigues de Norvège et de Boston a pris fin. C'est par ici pour en savoir plus !
L'admin qui s'occupe des annonces tient
à rappeler que cette partie est très importante à lire, merci heart
Les non validés ont bien évidemment le droit de flooder,
enjoie chope
Le tumblr du forum est ouvert BITCHES. Cliquez ici.
Toujours le même conseil aux nouveaux, et anciens, de lire
le bottin des pouvoirs
pour éviter tout malentendu chou
ATTENTION ! le forum a des problèmes et se reboot constamment.
SAUVEGARDEZ-VOS MESSAGES AVANT DE LES POSTER

Partagez | 
 

 Your eyes look just like mine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse betamadmen krakens
- Kaleb Downing -
they bend stuff

Kalara is now available
Le contrôle de l'énergie cosmique, il peut en diffuser comme bon lui semble, cette énergie si puissante qu'elle peut rivaliser avec la puissance nucléaire, il pourrait être fâcheux de le contrarier. L'absorption de l'énergie électrique, ce pouvoir en soi peu utile lui permet en fait de réguler le premier afin de ne pas être soumis à sa puissance au niveau maximum.
Elève à ses heures perdus
22/05/2016
Zayn Malik
KitKat & Lizzou ©
411

MessageSujet: Your eyes look just like mine    Sam 11 Juin - 3:10






Kaleb Downing - Anna Ied
“ Your eyes look just like mine. ”

L'après midi venait de tomber, j'avais passé la matinée dans la salle des dangers à m'exercer. Depuis mon retour à l'institut j'avais éprouvé beaucoup de difficultés à trouver du temps pour moi et moi seul, effectivement j'avais pris pas mal de retard dans les cours, puis j'avais un projet à présenter avec Mael, et je croisais beaucoup de monde avec qui j'avais du temps à rattraper, comme Holden ou Taylor. Mais mon plus grand désir depuis que j'étais revenu c'était de progresser, j'avais compris que ma faiblesse résidait dans ma maîtrise de mon don. J'avais compris que ce dont était un cadeau bien plus grand que ce que je croyais, il était une bénédiction et je l'avais traité comme un simple petit cadeau. Enfin, j'avais donc passé la matinée de 10h à 13h juste après avoir engloutit un bon petit déjeuner à m'entraîner dans la salle des dangers. Je remarquais que mes progrès n'étaient pas net du tout, pour le moment je ne me voyais tout simplement pas progresser en fait.

Il faisait chaud et après avoir fait explosé la salle une bonne dizaine de fois j'avais décidé de prendre un peu de repos et d'aller prendre un goûter bien mérité surtout. J'enfile un T-Shirt gris, et attrape ma bouteille d'eau tout en sortant de la salle des dangers. Mais le soleil tapait si fort que l'envie de retourner me reposer dans ma chambre me passa très vite en marchant dans les couloirs, après tout c'était rare qu'il fasse si beau à cette période et j'allais bientôt avoir beaucoup plus de cours alors pourquoi ne pas profiter de cette rare journée de soleil ? Tout en déviant mon chemin vers le réfectoire je jetais ma bouteille déjà vide à la poubelle en me demandant ce que j'allais bien pouvoir faire d'un si bel après midi, après tout c'était rare de pouvoir se poser cette question en ce moment.

Il me fallait sortir, mais depuis la soirée d'hier l'idée d'aller en dehors des murs de l'institut ne me paraissait pas bien bonne. En même temps c'était pas de ma faute si monsieur le gros bras et ses copains avaient décidé de venir m'emmerder pendant que je buvais dans mon coin, enfin bon j'avais déjà assez fait de bruit depuis mon retour il valait mieux que j'évite de me faire remarquer si je ne voulais pas que le personnel de l'institut ne me tombes dessus. Une fois passé par le réfectoire et après avoir attrapé deux bouteilles de jus, je me laissais aller dans les couloirs. Du coup presque instinctivement je m'étais dirigé vers l'endroit le plus propice pour profiter de la fin de la journée : le Parc. En fait mon intuition m'avait même très bien conduit, en arrivant à la sortie du bâtiment et avant même de pénétrer dans le parc je remarquais la présence d'un visage légèrement familier. La jeune fille blonde arrivée fraichement à l'institut et qui m'avait intrigué.

Cette fille avait un regard glacial, elle me faisait pensé depuis son arrivée à moi lorsque le professeur Xavier venait de m'accueillir. Je la voyais seule assise et elle éveilla ma plus grande curiosité. Je savais presque ce qu'elle ressentait d'ici, la solitude, le questionnement. Mais peut être que je me trompais, de toute façon j'avais bien envie de me risquer à le savoir. Je m'approchais d'elle en jetant un regard rapide autour toujours méfiant de faire l'objet d'une eventuelle observation. Avant de m'asseoir à côté d'elle et de lui tendre l'une des bouteille de jus sans un mot, le regard rivé dans le sien j'attendais patiemment.

- Je t'ai jamais vu ici, comment tu t'appelles ?

Je mentais, je l'avais déjà vu et l'avais déjà remarqué on oublie rarement un regard qui nous ressemble.   

par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronspicy squirrels
- Anna Ied -
duco corporis

Cryokinésie, Tout ce que je touche gèle automatiquement. J'ai du mal à contrôler ce don qui est omniprésent. Sa puissance peut varier en fonction de mes émotions.
Elève
23/05/2016
Willow Shields
fassylovergallery
15

MessageSujet: Re: Your eyes look just like mine    Lun 13 Juin - 10:06






Kaleb Downing - Anna Ied
“ Your eyes look just like mine ”

Le soleil commençait à décliner au de la des arbres. L'air se refroidissait lentement. Je regardais par la fenêtre de ma chambre que l'on avait gentiment appelé le frigo. Alors que je restais seule dans ma chambre, les autres adolescents se baladaient dehors dans le parc. Prenant mon courage à deux mains, je me levai de mon lit et me dirigeai vers la porte. Au passage, j'attrapai mes écouteurs. La musique me faisait rêver. Elle rendait se monde si triste, beau. Le givre sur les murs formait de fins motifs et reflétait la lumière dans toute la chambre. C'était dans ces moments là que je découvrais la magie de ma mutation. A peine avais-je passé la porte que des pairs d'yeux se tournèrent dans ma direction. Il montrait de la peur. Ces regards me faisaient retomber sur terre. J'étais un monstre. Ma respiration s'accéléra. Une aura de froideur apparu autour de moi provoquant la formation de glace. Ils partirent et je pus continuer mon chemin en direction du parc, un sourire forcé sur les lèvres.

L'étendue de verdure rayonnait ce jour-là. Je me dirigeai vers les bancs pour m'y reposer. Tandis que je m'y rendais, plusieurs personnes se rendirent compte de ma présence qui avait jeté un froid glaciale autour d'eux. Ils se levèrent et partirent sans demander leur reste. Il faut dire que ma présence ne passait pas inaperçue. Le sol se parcourait de givre sous mes pas. Je m'assis sur un banc à l'ombre d'un arbre.

Au bout d'un moment, alors que je passais encore une fois mon après midi seule, un jeune homme se dirigea dans ma direction. Il était grand et beau. Ses cheveux bruns foncés étaient bien coiffé et sa stature musclée me faisait penser à un mannequin. Je l'avais déjà aperçu une ou deux fois dans les couloirs. Il vint s'asseoir à mon côté. Je le regardai gentiment mais je restai méfiante. Personne n'était jamais venu s'asseoir vers moi ou m'avait même adressé la parole. Il me tendit une bouteille de jus de fruit et me dit:

-Je t'ai jamais vu ici, comment tu t'appelles?

Je restai perplexe. Je déglutis et j'attrapai la bouteille en faisant bien attention que je ne le toucherai pas par mégarde. Le liquide se glaça instantanément. Je la posai sur le côté puis je lui répondis:

-Je... Je m'appelle Anna, dis-je en bégayant, Si c'est pour me faire une blague, tu peux t'en aller, continuai-je en fixant le sol, Je ne voudrait pas te faire peur.


par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse betamadmen krakens
- Kaleb Downing -
they bend stuff

Kalara is now available
Le contrôle de l'énergie cosmique, il peut en diffuser comme bon lui semble, cette énergie si puissante qu'elle peut rivaliser avec la puissance nucléaire, il pourrait être fâcheux de le contrarier. L'absorption de l'énergie électrique, ce pouvoir en soi peu utile lui permet en fait de réguler le premier afin de ne pas être soumis à sa puissance au niveau maximum.
Elève à ses heures perdus
22/05/2016
Zayn Malik
KitKat & Lizzou ©
411

MessageSujet: Re: Your eyes look just like mine    Lun 13 Juin - 20:01






Kaleb Downing - Anna Ied
“ Your eyes look just like mine. ”

Mon regard restait dirigé droit devant moi, ne regardant pas plus que ça la jeune mutante pour le moment, je préférais éviter un contact visuel trop insistant qui pourrait la gêner, je ne comptais pas du tout la mettre mal à l'aise, elle était peut être comme moi, du moins si j'en croyais ce regard mais elle restait une fille, et une fille on ne la regarde pas avec insistance à moins de vouloir la mettre mal à l'aise, mine de rien mon père m'avait appris quelque chose d'important quand j'étais enfant. Cette leçon finissait par me servir, c'était peut être une des rares choses qu'il m'avait appris en revanche, ça et le fait de me battre ou de neutraliser quelqu'un. Assez serviable comme éducation hein ? Quoi comment ça je suis sarcastique ? Elle me répondait enfin, j'appris donc qu'elle s'appelait Anna, un très joli prénom en plus de ça. Je crois bien que je ne l'avais jamais entendu en réalité, elle était la première fille que je rencontrais qui portait ce prénom. Elle avait eu un léger moment d'hésitation en me répondant, comme un bégaiement, une sorte de manque de confiance peut être ? Ou alors elle avait été surprise de mon arrivée, peut être même qu'elle avait des tocs ? Non elle finit par me répondre ensuite, je comprend très bien qu'elle n'était que surpris par mon arrivée, et je ne tarde pas du tout à comprendre pourquoi.

«Si c'est pour me faire une blague, tu peux t'en aller. »

Elle n'avait pas confiance en moi, comment lui en vouloir en même temps, il ne fallait avoir confiance en personne si on débarquait dans l'institut. C'était une règle qu'il fallait toujours garder à l'esprit. Certains pensionnaires étaient certes très accueillant, mais il y'en avait qui adoraient faire comprendre aux petits nouveaux qu'ils n'étaient pas les bienvenus. Elle en avait peut être déjà fait les frais d'ailleurs, vu la méfiance dont elle faisait preuve, peut être pas forcément ici, peut être dans sa vie ? J'étais de plus en plus intrigué par cette jeune fille, elle dégageait une aura tellement effrayante pour une jeune fille. Un charisme et en même temps elle paraît mettre une distance presque infranchissable.

- Enchanté Anna, moi c'est Kaleb.

Il fallait bien que je finisses par me présenter, la dernière fois que j'avais dis mon prénom c'était au poste de police, avant qu'on ne prenne mes empreintes pour avoir provoqué une bagarre générale et saccagé tout un établissement de nuit le soir du match des Knicks. Faut croire que l'Alcool et moi ça ne faisait vraiment pas bon ménage parfois, ça commençait vraiment à devenir une mauvaise habitude de me retrouver au poste, c'était la troisième fois déjà depuis mon arrivée à l'institut. Mais je devais essayer de la rassurer, je tâchais de me concentrer sur ce que j'aurais aimé qu'on me dise lorsque je venais d'arriver, ce que j'aurais aimé entendre mais c'était difficile de s'assurer que la réponse serait la bonne j'hésitais légèrement sans pour autant le montrer.

- Te faire une blague ? J'en avais vraiment pas l'intention, je suis juste venu parce que tu avais l'air intéressante. Peut être que je me suis trompé.

Et elle venait de piquer une bonne fois pour toute ma curiosité, me faire peur ? Elle avait dit qu'elle ne voulait pas me faire peur ? Ca avait un rapport avec son pouvoir peut être ? D'ailleurs quel était il ? J'avais appris que la plupart du temps c'était les mutant avec un don relativement puissant qui avaient du mal à s'intégrer, mais c'est aussi à cause des don difficiles à maîtriser qui influent sur l'entourage du mutant. Après tout c'était aussi à cause de ça que j'avais eu très peu d'amis à mon arrivée, je jaugeait la plupart sur la puissance et leur pouvoirs et la classe mutante dans laquelle il se trouvaient. Je sais que c'est un peu malsain, mais d'un autre côté la puissance n'a jamais respecté que la puissance, voilà pourquoi Blake avait été le premier mutant à qui j'avais adressé la parole. Voilà pourquoi Adaline avait été la deuxième, mais depuis l'épisode d'Adaline j'avais compris qu'il n'y avait pas que la puissance et le pouvoirs qui faisaient une personne, puis j'ai rencontré Taylor, Riley, Mael, Holden. Tant de pouvoirs différents, de puissances contrastées et pourtant tant de personnes intéressante.

- Montre moi ce que tu sais faire.

Je tournais alors le visage vers elle, plongeant mon regard dans le sien et observant ses deux yeux impatient de voir ce dont elle était capable, il fallait que je me l'avoue, chaque fois que je voyais son regard je me souvenais un peu plus de qui j'étais avant mon départ, avant ma disparition, avant mon retour ici. Je me souvenais de celui que j'étais vraiment. Elle était plus jeune que moi, bien plus jeune et mon tour venait maintenant que j'étais un habitué de l'école. Je devrais m'occuper d'elle.
 

par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse omicronspicy squirrels
- Anna Ied -
duco corporis

Cryokinésie, Tout ce que je touche gèle automatiquement. J'ai du mal à contrôler ce don qui est omniprésent. Sa puissance peut varier en fonction de mes émotions.
Elève
23/05/2016
Willow Shields
fassylovergallery
15

MessageSujet: Re: Your eyes look just like mine    Ven 17 Juin - 15:28






Kaleb Downing - Anna Ied
“ Your eyes look just like mine ”

- Enchanté Anna, moi c'est Kaleb.

Il ne me regardait pas. Il gardait ses distances, sûrement pour ne pas m’intimider ce qui avait malheureusement échoué. Son allure de mauvais garçon ne correspondait pas du tout avec son véritable caractère et l’image dont je m’étais faite de lui. Il était intelligent, ça se voyait dans sa façon de parler. Mais, il était surtout très gentil. Le fait de se présenter comme ça… ça me touchait beaucoup. Pour la première fois depuis bien longtemps, l’étau autour de mon coeur se desserrait un peu.

- Te faire une blague ? J'en avais vraiment pas l'intention, je suis juste venu parce que tu avais l'air intéressante. Peut être que je me suis trompé.

Moi, intéressante ? Pour s’être trompé, il s’était trompé. Je n’avais rien d’intéressante. J’eu un léger rictus. Il tenait le même discours que Eva. Rien que le fait de penser à elle, à ses beaux cheveux blonds, à son petit visage d’Ange, me faisait retomber dans des souvenirs bien enfouis. Je repensais à sa façon de parler, de plisser le nez lorsqu’elle était intriguée. Puis, je la revoyait se figer sous mes yeux. Je revoyait la lumière de ses yeux s’éteindre, son corps se refroidissant. Je ne voulais pas refaire ce mal. je faisait tout pour l’oublier mais il s’agrippait à moi. Je n’en pouvais plus.
Je revins à la réalité. Il était toujours à mes côtés. Je retins une larme. Je ne voulais pas qu’il ne me voient pleurer.

- Montre moi ce que tu sais faire.

Il n’avait donc encore rien remarqué. Mais qu’est ce que je savais faire au fond à pars faire du mal aux autres sans le vouloir. Ses beaux yeux noisettes me pénétraient. Il semblait sonder mon esprit à la manière du professeur Xavier. Mon coeur commença à battre de plus en plus fort. J’entendait le boum boum régulier comme si un éléphant passait juste à nos côtés. Sentant le rouge me monter aux joues, j’essayait de me ressaisir mais je n’y arrivais pas. Je pris la bouteille de jus de fruit qu’il m’avait si gentiment proposé et la lui jetais à ses pieds. La glace produisit un bruit sourd lorsqu’elle toucha le sol.  Puis je remarquai les petits flocons qui tombaient à nos pieds. Ils étaient blanc et paraissaient si innocent. Pourtant, je savais que je les avaient créés et qu’ils résultaient de ma mutation si incontrôlable.

- Voila. Tu n’avais pas remarqué? Je ne peux rien toucher sans que tout ne gèle,repris-je avec ma voix glaciale.

C’étais la première fois que je passais inaperçue. Cela me fit un choque. Est ce que les mutants étaient quelque chose de banal dans ce pays? Frustrée, je m’appuyais contre le banc. Puis, je réfléchis et je me rendis compte que j’avais été un peu brusque. L’hiver froid et rigoureux nous forge un caractère en Russie, mais ce n’est pas une raison pour paraître froid, me disait souvent ma mère. Et même si je ne l’appréciait guère, à cause de sa sévérité et du manque d’affection qu’elle m’avait donné,  je l’avais toujours écouté. Peut-être j’espérais qu’un jour elle me pardonne.

- Et toi, tu sais faire quoi, demandais-je en haussant les sourcils.

Au fur et à mesure qu’il restait à mes côtés, il devenait de plus en plus intéressant. Toutes cette gentillesse et cette patience envers une personne comme moi ne pouvait pas sortir de n’importe qui. Je lui rendit son regard perçant. Il fallait que je découvre plus cette personne.


par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse betamadmen krakens
- Kaleb Downing -
they bend stuff

Kalara is now available
Le contrôle de l'énergie cosmique, il peut en diffuser comme bon lui semble, cette énergie si puissante qu'elle peut rivaliser avec la puissance nucléaire, il pourrait être fâcheux de le contrarier. L'absorption de l'énergie électrique, ce pouvoir en soi peu utile lui permet en fait de réguler le premier afin de ne pas être soumis à sa puissance au niveau maximum.
Elève à ses heures perdus
22/05/2016
Zayn Malik
KitKat & Lizzou ©
411

MessageSujet: Re: Your eyes look just like mine    Ven 17 Juin - 19:32






Kaleb Downing - Anna Ied
“ Your eyes look just like mine. ”

Elle avait l'air si froide et pourtant elle semblait si expressive au fond. J'avais l'impression qu'une dizaines d'émotions et de sentiments étaient déjà passés le long de son visage, mais elle ne montrait pas ces émotions. C'était à la fois amusant et effrayant de sentir une telle force de caractère qui voulait retenir et filtrer toute ces émotions. Ce regard était dur, et ferme. Autant que l'était le mien auparavant, peut être même plus. Le mien traduisait surtout à l'époque une soif de pouvoir, de vengeance et une grande violence. Le sien traduisait une puissance déjà acquise, presque incontrôlable. Et un besoin de s'isoler, elle avait envie d'être seule et c'est peut être parce qu'elle se sentait dangereuse. Elle venait de me montrer ce dont elle était capable, j'avais observé avec fascination la bouteille congelée s'écraser au sol dans un léger bruit sourd avant que des copeaux de glaces s'évaporent. Intéressant comme don, une capacité qui explique tout de suite que tout le monde ai envie de vous fuir, surtout si comme elle le dis elle ne peut pas toucher qui que ce soit tant qu'elle ne maîtrise pas ce don. Elle m'avait répondu de manière plutôt rigide, et je n'avais pas daigné relever la remarque qu'elle avait faite, lui laissant quelques instants pour se calmer. Parfois un long silence valait bien mieux qu'un sermon, et cette fille n'avait pas besoin d'être sermonnée ça se voyait.

- Tu manques de contrôles, avec de l'entraînement tu t'en sortiras bien mieux.

Je pouvais l'aider, comme Blake et Adaline m'avaient guidé je pouvais le faire pour elle. Elle le méritait bien elle n'avait pas l'air d'avoir eu une vie très drôle. Si ce pouvoir l'empêche de toucher qui que ce soit ça n'a pas du être toujours facile effectivement. Mais une fois qu'elle comprendra que cette puissance, cette force ce pouvoir qui l'habite peut être contrôlé et appréhendé, elle pourrait se sentir beaucoup mieux. J'avais piqué sa curiosité on dirait, ou peut être qu'elle voulait simplement se montrer poli et me retourner la question en me demandant ce que je savais faire. Je soupirais lentement avec de relever le regard vers elle et de lui sourire silencieusement. C'est toujours un plaisir de pouvoir montrer ma capacité, ce pouvoir qui me rend si fier que je l'ai entraîné chaque jour un peu plus pour mieux le maîtriser.

- Si tu veux, mais saches que je peux perdre le contrôle.


Je tend simplement la main lentement vers la fontaine au fond du Parc, mes iris se teintent de rouge à vue d'oeil et une déflagration écarlate vient faire exploser toute la fontaine en fumée, des petites flammes continuent de scintiller au loin sur la pierre ce qui semble plutôt fou. J'ai encore manqué de contrôle, et mis un peu trop de puissance, j'aurais très bien pu faire exploser le mur derrière la fontaine si j'avais mis un peu plus de puissance d'un autre côté, c'est toujours assez difficile de réguler ce don, et de réussir à doser la quantité d'énergie nécessaire à l'impact d'autant plus que j'ai du mal à connaitre la quantité exacte d'énergie électrique que je possèdes pour la réguler. Si j'oubliais d'en absorber ne serait-ce qu'une journée, ça pourrait être tragique. J'abaisse mon regard vers Anna en me demandant si le spectacle lui avait plut avant de tenter de lui expliquer un peu maladroitement ma capacité.

- Disons que je suis une bombe nucléaire ambulante. Raconte moi, la première fois que t'as fais du mal à quelqu'un qu'est ce qu'il c'est passé.

Je l'avais peut être surprise avec ma question mais c'était logique et prévisible. Cela se voyait dans son regard, un besoin de solitude, un pouvoir puissant et difficile à contrôler. Elle avait blessé quelqu'un, elle le regrettait et c'est pour ça entre autre qu'elle se comportait comme elle se comporte actuellement. Contrairement à elle bien sûr j'avais eu rarement peur durant mon adolescence de blesser quelqu'un, j'avais souvent blessé des gens par manque de contrôle de mon pouvoir, j'avais tué aussi mais je n'en ressentais pas quelque chose de mal spécialement. J'avais en revanche commencer à ressentir des doutes quand je m'étais fais des amis dans l'institut, je m'efforçais de contrôler mon don parce que je ne voulais pas blesser mes proche comme Blake ou Taylor à l'époque, je voulais aussi contrôler mon don parce que j'enviais le self contrôle don Blake pouvait faire preuve, il maîtrisait le sang lui. Et ce pouvoir, il le maîtrisait avec une dextérité incroyable, c'est ce qui faisait de lui un classe Alpha. Et ce qui faisait toujours de moi un classe Bêta malgré les nombreux efforts et moyens que je mettais en oeuvre je restais inférieur à lui.




 

par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Contenu sponsorisé -


MessageSujet: Re: Your eyes look just like mine    

Revenir en haut Aller en bas
 
Your eyes look just like mine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» exploration (pv Mine de charbon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mutant and proud :: XAVIER'S SCHOOL :: extérieur de l'institut :: Le parc-