.
 

L'hiver arrive ! Du moins, il est bien arrivé à New-York. Profitez-bien de la neige !
C'est hallowen les amis ! Et si vous faisiez un petit tour par notre sujet commun pour fêter l'occasion ?
L'intrigue numéro 6 est toujours en cours ! Pour le moment, tout le monde est encore plus ou moins entier...espérons que cela ne change pas !
Une nouvelle intrigue a fait son arrivée sur MAP ! Pour s'inscrire, c'est ici ! Vous avez une semaine pour vous inscrire !
Bienvenue dans cette nouvelle partie du forum ! C'est ici que vous serez informés de l'avancée des intrigues en cours ! Elle est pas belle la vie ?
L'intrigue de slenderman est achevée ! Vous pouvez découvrir ou redécouvrir cette aventure ici.
Le procès des intrigues de Norvège et de Boston a pris fin. C'est par ici pour en savoir plus !
L'admin qui s'occupe des annonces tient
à rappeler que cette partie est très importante à lire, merci heart
Les non validés ont bien évidemment le droit de flooder,
enjoie chope
Le tumblr du forum est ouvert BITCHES. Cliquez ici.
Toujours le même conseil aux nouveaux, et anciens, de lire
le bottin des pouvoirs
pour éviter tout malentendu chou
ATTENTION ! le forum a des problèmes et se reboot constamment.
SAUVEGARDEZ-VOS MESSAGES AVANT DE LES POSTER

Partagez | 
 

 Milk & cookies - Holden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Milk & cookies - Holden    Mar 17 Fév - 3:22

Il était tard, vraiment tard en fait. Elle avait dormit deux ou trois heures avant de se réveiller dans l’incapacité flagrante de se rendormir. Dans le top du chiant en ce moment, ça gagnait la palme. Elle avait des cours le lendemain quand même, fallait pas trop en manquer, c’était interdit. Bon d’accord, elle et les règles ça faisait souvent deux, mais le but était de se faire discrète quand même, alors elle tentait de rester sage. Donc, tout le monde dormait, mais pas elle. Riley n’aurait pas dû oublier de manger, ce n’était jamais bon pour elle. Elle avait travaillé toute la journée sur une amélioration pour sa potion d’obéissance. Elle l’a voulait plus autonome, mais c’était complexe comme procédé. Elle ne voulait pas que la cible obéisse seulement aux ordres directs. Elle voulait que la cible cherche à combler d’elle-même les besoins du jeteur si on veut. Elle voulait qu’au lieu de juste obéir, on cherche aussi à faire plaisir, mais il manquait un petit quelque chose dans sa mixture, elle allait bien finir par trouver quoi. Il fallait changer la formule chimique, mais aussi la tester avant de continuer plus loin. Donc après les cours elle était sortie pour tester sur des humains. Pourquoi des humains ? Parce qu’ils ne s’en plaignaient pas vraiment et qu’en prime, dans l’enceinte de l’Institut c’était plus ou moins prohibé comme pratique. Genre, pas le droit d’utiliser ses pouvoirs sur un autre, mais on est d’accord que c’était du grand n’importe quoi, tout le monde utilisait ses pouvoirs sur tout le monde et ce, tout le temps. Donc ouais, du grand n’importe quoi. Malgré qu’elle était ravie de ne pas finir gelée sur place ou cramée.

Elle enfila dormait en général avec un short très court noir, et un fin débardeur, elle n’était pas du genre à avoir froid et elle n’appréciait pas tout particulièrement les pyjamas. Avant, elle dormait nue, mais depuis l’Institut, elle se gardait une petite gêne tout de même. Donc ouais, elle enfila un haut évasé, gris pâle par-dessus son débardeur, elle était presque présentable, mais elle s’en fichait complètement. De toute façon, Riley avait une silhouette d’enfer dans plus ou moins tout ce qu’elle possédait et elle avait ce style sans style qu’elle affectionnait. Elle laissa sa crinière de cheveux tombante, pas la peine de les remonter, elle avait un rendez-vous nocturne avec le frigo. En sortant, elle passa devant son miroir et glissa négligemment ses doigts sous ses yeux pour retirer le gros de l’eyeliner qu’elle avait oublié de démaquiller la veille. Là, elle n’aurait pas l’air d’un zombie, peut-être juste d’une fille pas très habillé qui avait un peu trop fait la fête, mais ça allait, elle adorait faire la fête.  

Elle parcouru donc en silence et bien sagement les corridors de l’institut, elle avait, comme à son habitude deux petite fioles d’eau sans les poches arrières de son short, sait-on jamais quand elle pouvait en avoir de besoin. Une fois arrivé à la cuisine, elle farfouilla toujours dans le plus grand silence et se sorti un verre, le lait et un paquet de biscuit bien sucrée. Ouais, c’était un excellent repas, rien à redire. Donc, elle s’installa à un bout de l’ilot, tirant un des bancs vers elle. Elle ouvrit les biscuits et commença à manger tranquillement. Non, ce n’était pas parce qu’elle prenait soin de bien immergés son biscuit dans son lait avant de le savourer qu’elle était une gamine pour autant. Elle était juste très bien en tête à tête avec elle-même. En fait, avec elle-même, la pinte de lait et le paquet de biscuits, parce que bon, on s’entend qu’elle les avait gardés pour elle, il n’y avait personne de toute façon, qui était assez con pour se lever en pleine nuit… à part elle bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mar 17 Fév - 23:47



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


Faut savoir que les fringales nocturnes n’étaient pas réservées aux empoisonneuses ! Et si ce n’était que ça, le mutant pouvait bien en devenir une avec un peu d’effort et de contrôle. Bon…vu sa maitrise de son don et la vitesse à laquelle il progressait à l’activer à volonté ou non, il aurait eu plus vite fait d’entamer une procédure pour se faire opérer au brésil et changer de sexe et…rester au basique pour les poisons mais…techniquement, il aurait pu. Heureusement, comme dit en début de narration, ce n’était pas le cas…Il avait le droit d’être un homme, pas du tout intéressé par les potions et quand même aller fouiller dans le frigo en pleine nuit. En plus, manger c’était bien. Manger c’était la vie. Surtout quand on avait eu la chance de tirer le bon numéro au loto de la vie et qu’on pouvait s’empiffrer sans vraiment prendre un gramme. Double bon numéro si on prenait en compte qu’il était loin d’être maigre et même plutôt bien dans son corps. Faut dire aussi qu’il aimait beaucoup bouger aussi. Holden était un être pas mal remuant qui avait besoin de se dépenser. Bien qu’il sache aussi se montrer très calme au besoin. Etre un menteur…ça vous obligeait aussi à savoir changer radicalement de comportement. Mais là n’était pas la question. La question-là, c’était plutôt de sortir de la chambre sans réveiller personne. Au moins, bien qu’agité…il était loin d’être maladroit alors il en sorti assez facilement et silencieusement. Pour ceux qui se demandent, il était habillé d’un t-shirt bleu foncé et d’un survêtement noir. Comme ça, il pouvait se la jouer ninja invisible dans la pénombre. Ou pas.

Mais là ! Quelque chose n’allait pas ! Quelque chose ne collait pas ! Il y avait de la lumière dans la Sainte-Pièce : La Cuisine….avec un C majuscule oui si je veux d’abord. Il plissa les yeux et s’approcha plus silencieusement, un peu en décalé pour tenter d’apercevoir qui était là avant de pénétrer à l’intérieur et…réussi tant bien que mal. Hm, il avait déjà vu cette masse de cheveux quelque part là. Dans un de ces cours pour la maitrise des pouvoirs….C’était quoi son nom déjà ? Hayley ? Non. Hm…Riley ! Ouais. Il entra finalement dans la pièce, affichant un sourire aimable et en s’approchant d’elle. Il comptait simplement la saluer et contourner pour aller se servir mais en voyant la pinte de lait face à elle et le paquet de gâteau…il se sentit l’esprit un peu…taquin et surtout très….flemmard. Oui, soudainement le placard à verre était à l’autre bout du monde.

_ Oh tu me l’as préparé, fallait pas ! T’es adorable, Riley

Et sur ces mots, et avec beaucoup de phéromones dans la tronche de la mutante, il tendit le bras pour tirer le verre de lait encore assez plein et les gâteaux vers lui. Il en prit un et commença à le tremper avant de pencher légèrement la tête pour la regarder avec curiosité…

_ T’as pas faim toi ? T’en veux un ?

Il croqua son biscuit pour lui en tendre un de son autre main, tout droit sorti du paquet. Il était gentil, il volait les gens avant de leur proposer à nouveau ce qu’il venait de leur piquer. Oh ça va ! Ce n’était pas méchant. Elle était plus près des verres que lui, genre…elle n’avait qu’à se lever, lui il aurait dû contourner l’îlot et tout. Vraiment. Et le fait d’avoir dit que Holden aimait bouger n’a rien à voir, la flemme ça pouvait frapper n’importe quand.

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mer 18 Fév - 2:07

Les fringales nocturnes pouvaient frapper n’importe qui, j’en conviens, mais pas en même temps que celle de Riley sale voleur de biscuit, non mais oh, faut pas profiter des gens comme ça, c’est méchant! Oh wait… c’est moi qui dit ça. Bon d’accord, c’est de bonne guerre tout ça, j’ai compris. Je laisse faire un peu, mais t’es mieux de devenir un presque bon ami et un excellent partenaire dans le crime! Donc, ouais, Riley était sortie de sa chambre en pleine nuit, en silence pour ne déranger personne. Elle se rendait sagement à la cuisine pour voler du lait et des biscuits. Bon d’accord, ce n’était pas à proprement parler du vol, parce que bon… elle avait le droit, mais en même temps, ce n’était pas tout le monde qui allait ce pointé à quoi? Trois heures du matin, pour aller se nourrir, donc ouais, elle aimait bien les balades nocturnes, ça n’était pas sa première et encore moins ça dernière.

Une fois le lait et les biscuits sortis devant elle, elle s’installa et commença à manger tranquillement. Elle n’avait pas pensée à amener son carnet de note pour ses idées de potions et elle le regrettait un peu. Elle tentait d’y aller avec des trucs originaux, elle voulait faire une liste un peu plus exhaustive, mais ce n’était pas pratique. Déjà, fallait les faire et ensuite, il fallait les tester et elle ne le faisait pas souvent elle-même, en fait… vraiment pas si souvent… si ce n’est jamais. Ouais bon, pas qu’elle craignait les ratés ou des effets secondaires, mais… c’était exactement ça en fait. Donc, aussi bien de tester sur des gens qui n’étaient pas au courant qu’il testait des trucs pour la mutante, ouais c’était parfait comme ça.

Donc ouais, les biscuits qui se mangeait très bien tous seuls, genre c’était parfait, c’était exactement ce qu’elle voulait manger. C’est là qu’elle entendit du bruit vers l’entrée de la cuisine quelqu’un arrivait et elle, l’avait déjà vu, elle le connaissait de vu, mais de nom? Ouais, il en avait un, mais c’était quoi? C’était, c’était… pas conventionnel comme nom et ça commençait par H. Henry? Harry? Nah, trop vieux… ce n’était pas comme les voitures? Ouais, c’était Holden, comme la Holden efijy qu’elle trouvait franchement jolie. Ouais, elle était une fille Riley, juste que parfois, elle l’oubliait un peu. Ça va, son corps le lui rappelait. Il c’était rapproché d’elle et il lui avait dit un truc, qu’elle était adorable. C’était un peu vrai quand même. God que c’est difficile d’être d’accord avec ça. Elle lui avait préparé des biscuits et du lait donc, alors elle lui laissa comme la gentille qu’elle était. Bien sûr, jamais elle n’allait avouer qu’elle était gentille ou adorable à voix haute, même si c’était vrai… elle était menteuse notre Riley, donc :

-Moi, adorable? Aucune chance, mais ça va, ils sont bons. J’ai même testé la qualité du produit.

Elle lui fit un sourire léger, mais légèrement distant. Quoi? Elle avait pigé dans le lait de Holden, aussi bien qu’elle lui mentionne que rien n’était empoisonné! Euh… rien n’était empoisonné hein? Non, non, elle n’avait changé les propriétés de rien. Du moins, elle ne pensait pas. Elle ne disait jamais vraiment ce qu’elle pensait à haute voix, sinon ce n’était pas très drôle. Elle adorait donner tort aux autres, elle était comme ça la gamine. D’accord, je ne peux plus écrire gamine sans pensée à S. Je dois lui trouver un surnom à elle maintenant. Finalement, il lui demanda si elle avait faim, lui tendant un biscuit.

-Hm, je crois que oui.

Elle prit donc le biscuit et se le mit en bouche dans le croquer pour autant. Elle c’était levée en même temps et c’était étiré de tout son long. Elle reprit ensuite le biscuit en main pour le croquer tout en allant se chercher un verre. Une fois de retour à sa place elle se servit un verre de lait pour y tremper la fin de son biscuit. Ce n’était pas plus compliqué que ça.

-Ça va toi?

Bah oui, pourquoi faire simple quand on pouvait faire compliqué… Ah non, c’était le contraire en fait. Donc ouais, elle pigea un autre biscuit pour le manger doucement en compagnie de Holden. Rien de plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Ven 20 Fév - 1:17



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


Déjà, tu arrêtes tout de suite et tu cherches de meilleures références pour le prénom de Holden ! S’il te plait ? Je t’aime d’amour, plus que Lucy va aimer Serena…Ouais d’abord, et oui je parle d’eux ici. Donc ouais, la Non-Voiture s’était rapprochée de la mutante pour lui glisser quelques mots et un compliment. C’était gentil. Il devait bien puisqu’il allait l’obligé à se lever si elle voulait encore du lait pour elle. Comme quoi, il n’était pas mauvais…pas encore, pas maintenant. Elle sembla presque douter…presque, parce que le reste de la phrase lui indiquait que son pouvoir agissait bel et bien. De toute façon, il n’y avait aucune raison que ce ne soit pas le cas. Du moins, pour ce qu’il savait du pouvoir de la demoiselle…aucune, mais…il faudrait qu’il vérifie au cas où. Toutefois, il était franchement amusé par sa réplique alors d’un sourire et tout en plongeant son biscuit dans le verre qui était à présent le sien « Et t’as même pris le risque de t’empoisonner pour tester le produit, vraiment si ça ce n’est pas être adorable, je ne sais pas ce que c’est alors ! » …De la bêtise ? Enfin….si la situation avait été belle et bien réelle…c’est ce que ça aurait pu être. Bon, comme il n’avait rien contre elle, il avait pris soin de…couper son pouvoir pour qu’elle ne se mette pas à penser qu’il y avait réellement eu un risque d’empoisonnement. Parce que bon…c’était le genre de chose qui pouvait faire légèrement paniquer lorsqu’on les réalisait. Bon, il aurait eu vite fait de la rassurer, c’était facile pour lui mais…bon.

Il croqua son biscuit avant de lui en tendre un après s’être inquiété du fait qu’elle avait faim ou non. Gentil, disait-on. Elle croyait que oui…ce qui lui fit arquer un sourcil, comment pouvait croire avoir faim ? Genre meuf, t’as faim ou t’as pas faim, c’est aussi simple que ça ! Enfin, comme elle avait pris le cookie…il n’allait rien dire et continuer à manger le sien tout en l’observant. Plus mignonne au passage. Est-ce qu’il pourrait abuser de son don pour…. ? Non. Pas avant de savoir les risques. Pas avant de savoir si ça en vaudrait le coup et surtout si ça valait la peine de tricher de la sorte. Il attaquait un troisième biscuit lorsqu’elle se rassit pour en terminer avec le sien. Hm, s’il allait ?...

_ Très bien ! Et toi ? Ça fait un sacré moment qu’on n’a pas discuté vraiment…c’est con, nos discussions me manquent faut dire. J’ai envie de dire, pas comme-ci on était presque les meilleurs amis du monde, mais si ! – Il laissa échapper un rire, tellement naturel – D’ailleurs, tu t’en sors toi pour les cours de maitrises ?

Phéromones Ô Phéromones !

…D’accord, là il triche…Je l’avoue. Ce n’est quand même pas une raison pour le frapper ! Et oui, il tâtait le terrain pour le pouvoir…rien ne l’obligeait à lui révéler ce que c’était là mais…il allait trouver une phrase ou une formulation, parce qu’il était curieux…Parce que vraiment, il était un véritable menteur, il trempait dedans,  alors…quand il en voyait un…il savait le repérer.

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Ven 20 Fév - 2:17


Eh oh, je t’appelle comme je veux, c’était à toi d’avoir un nom générique et habituelle dans le genre de George, un gentil Yéti. Puisqu’avec Holden, ce n’est pas le cas, je fais avec ce que je connais. Donc, ce qui était de Holden qui entre dans la cuisine en toute gentillesse, discute avec elle en toute gentillesse et vole les biscuits reprend son dû, toujours en toute gentillesse. Ouais, elle lui avait préparé en toute bonté d’âme, elle était comme ça. Bon d’accord pas du tout, mais au moins, elle lui avait mentionné qu’elle ne l’avait pas empoisonné ou que ce n’était pas empoisonné. Lui qui répétait qu’elle était adorable, parce qu’elle avait pris le risque de s’empoisonner pour tester le produit. Euh… non? Parce que bon, elle n’était pas suicidaire et en prime, c’était elle l’empoisonneuse, pas le reste, donc bon.

-En même temps, rien ne prouve que je ne t’ai pas fait ton lait, pour le gouter et ensuite l’empoisonner pour que tu te fasses avoir. Sauf que ça, on va le savoir si tu meurs et pas avant.

Elle lui souriait, ouais elle s’amusait bien, fallait l’avouer et en prime, elle n’avait pas l’air tout à fait méchante, juste joueuse et peut-être avec une légère lueur mauvaise dans l’œil qui signifiait qu’elle aurait peut-être pu le faire un jour, mais si peu. On s’en fiche, elle était adorable après tout! Il avait donc commencé à manger les biscuite, lui demandant si elle, elle avait faim. Le problème, c’est que oui, mais non. Elle se demandait vachement si un truc plus consistant que des biscuits auraient été à prévoir, mais au final… elle accepta les biscuits. C’était moins compliqué, alors aussi bien en profiter. En plus, pas besoin de paniquer pour une prise de poids X, Y ou Z. Elle était bien dans sa peau et dans le pire des cas, elle avait une potion contre ça, une potion qui se vendait excessivement bien en prime. Donc ouais, elle allait finalement se faire un verre de lait pour terminer son biscuit et ensuite en voler d’autre. Elle lui demanda finalement si ça allait, parce que ouais, elle était sympa à ses heures perdues. Il lui répondait que oui, lui renvoya la question, tout en rajoutant que sa faisait longtemps qu’il n’avait pas vraiment discuté, que leur discussion lui manquait, qu’ils étaient presque les meilleurs amis du monde et il enchaina avec une question sur le cours de maitrises. Trop d’information –et de phéromone- d’un coup, elle prit une seconde ou deux avant de sourire et de répondre.

-Hm, mouais, ça va. Je suppose qu’on manque de temps tous les deux, c’est pas bien grave, c’est pas comme si on pouvait t’oublier, en fait… je pourrais peut-être. ouais, elle l’embêtait, mais elle lui souriait, c’était son ami après tout, pas de quoi être méchante avec lui. Elle soupira ensuite en cherchant quoi répondre pour le cours de maitrise, ouais. - Pour le cours de maitrise, je ne sais pas. J’ai pas trop de mal à contrôler, ça agit quand je veux, juste pas comme je veux et je me dis parfois que c’est un pouvoir trop intellectuel et hasardeux pour moi, mais bon, je suis coincé avec, aussi bien m’amuser.

Parce que bon, en tant que meilleurs amis du monde, il savait son pouvoir, on s’entend, donc pas besoin de lui dire. Elle n’était pas du genre à le cacher pour toujours. Elle s’en servait beaucoup trop pour pouvoir dire le cacher consciemment au gens qui lui importait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Sam 21 Fév - 0:45



Milk & Cookies
Holden Withfield & Riley Dawkins


Non ! Tu ne m’appelles pas comme tu veux ! Et même que là je te balance pleins de phéromones Holdenien (si je veux d’abord) pour que tu en sois persuadé et devienne sage. Non mais, c’est un monde ça. Donc, il avait gentiment récupéré le verre de lait et les biscuits en lui disant qu’elle lui avait préparé tout ça pour lui. Elle, elle répliquait qu’elle avait testé la qualité des produits ce à quoi il lui avait encore affirmé qu’elle était adorable puisqu’elle avait risqué l’empoisonnement pour sa sécurité. Là, il avait coupé son pouvoir…au cas où. Il ouvrit et referma la bouche en écoutant sa réponse, après avoir avalé ce qui s’y trouvait bien sûr. « Eh oh ! Tu ne m’aurais jamais fait ça » en plaisantant mais là, par simple précaution, il avait de nouveau activé son pouvoir pour être sûr et certain que cette idée ne lui traverserait jamais l’esprit….Peut-être qu’il lui répèterait de temps à autres, subtilement….juste pour faire sûr.

Ensuite, il lui demandait si elle avait faim, elle n’avait pas l’air de trop savoir pour finalement accepté le biscuit qu’elle mit dans sa bouche avant de se lever pour se reprendre un verre. A ce moment-là, Holden avait peut-être eut quelques pensées pas très propre mais au moins, il y avait renoncé…du moins, il avait pour le moment renoncé à tricher ce qui n’était pas plus mal. Bien que…serait-ce vraiment mal ? Ce n’était pas comme-ci il lui aurait faire croire qu’il l’aimait ou quoi pour l’avoir, non…il l’aurait juste persuadé qu’elle avait très envie d’un câlin avec lui. Ouais, câlin, il a des habitudes qui ont la vie dure. Là, elle lui avait demandé si ça allait alors il confirma, assurant que leurs conversations leur manquait et qu’ils étaient presque les meilleurs amis du monde. Bien sûr que ses discussions n’avaient jamais existé, ça devait être la première fois qu’il lui parlait mais….il la trouvait sympathique et faire connaissance conventionnellement c’était chiant et en plus c’était risqué de ne pas être apprécié et d’être rejeté. Genre, non. Son égo en aurait pris un coup. Merci bien. Au passage, il s’intéressa sur son niveau en cours de maitrise, puisqu’il se souvenait de l’y avoir vu. Il l’écouta donc répondre, puisque qu’évidemment elle le croyait du coup.

_ Je suis certain que tu serais incapable de m’oublier, tu m’apprécies trop pour ça ! – Grand sourire sincère – T’en as de la chance, le mien….il refuse toujours de ne pas en faire qu’à sa tête mais…l’autre fois, y’a un mutant qui s’est un peu amusé avec ma mémoire…le sale connard, y’a des trucs que j’ai oublié et qui ne sont pas encore revenus, ton pouvoir en faisait partie….tes ? C’était quoi déjà ? Mais je suis bien d’accord, pour ce qui est de s’amuser avec !

Il était adorable, son regard de petit chiot en témoignait, ce n’était pas de sa faute si Philibert le mutant imaginaire s’amusait à lui faire oublier certains détails pour s’exercer. Et il entamait son troisième biscuit, le trempant abondamment dans le lait dont il but une gorgée après la première bouchée.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Sam 21 Fév - 3:25

Eh oh, je suis immunisé aux phéromones moi, j’ai un démon dedans moi! Alors ouais, oubli l’idée saugrenu de pouvoir m’influencer et j’ai rien d’autre qui puisse ressembler à un Holden, genre vraiment rien, alors tant pis pour toi! Bref, il lui avait volé les biscuits, en fait, elle lui avait fait avec plaisir et bon cœur pour ensuite se resservir, parce que oui, elle c’était oubliée comme une idiote en fait. Elle avait peut-être eu envie d’un peu plus consistant, mais au final, les biscuits ça avait une espèce de goût de facilité qu’elle avait vraiment envie de savourer en ce moment. Donc, elle alla se chercher un second verre de lait pour discuter tout bonnement avec lui. En prime, vous n’imaginez pas la coïncidence! Ils étaient meilleurs amis du monde! C’était parfait, donc trois heures du matin, un rendez-vous biscuit à la cuisine avec un ami, c’était bien comme nuit, c’était juste flou du comment c’était arrivé, mais au final on s’en fichait, c’était plaisant comme moment, alors aussi bien profiter. Elle lui sortit que logiquement, elle aurait empoisonné le lait après l’avoir bu, parce qu’elle le pouvait, mais ouais, elle s’amusait à l’embêter un peu quand même. Elle pouvait, c’était son ami! Il ne lui en voudrait pas pour ça! Il lui balança qu’elle ne lui aurait jamais fait ça et franchement, il avait bien raison, mais…

-Pff, je fais bien ce que je veux non mais.

Le tout, avec le sourire. Ouais, elle faisait bien ce qu’elle voulait et heureusement pour lui, elle n’avait pas envie de le faire, il était trop agréable pour ça. En plus, c’était surement son seul ami dans cette Institut, avec Adele, aussi bien les garder en vie un petit peu quand même. Elle termina son premier biscuit, pour s’attaquer à un second. C’était bien de partager avec lui, elle était d’excellente humeur, mais une Riley de bonne humeur… ça donnait une Riley joueuse et taquine, c’était à lui de voir s’il apprécierait ce soir, mais il l’a connaissait, alors il devait aimer. Elle lui avait balancé un truc et finalement, il lui répliquait qu’il était certain qu’elle serait incapable de l’oublier. Non mais oh, sérieux, tu aurais dû le dire avec pouvoir et on aurait testé une potion d’oubli pour voir qui gagne des deux. Ouais, je suis evil. Bref, il rajoutait qu’elle l’appréciait trop pour ça, qu’elle en avait de la chance pour son pouvoir, parce que lui ça ne fonctionnait pas et en prime, un mutant avait joué dans sa tête et il avait oublié plein de truc, dont les pouvoirs de Riley, il était d’accord pour jouer avec, mais au final fallait savoir si…

-Ah bah c’est triste que tu ais oublié mon pouvoir, mais… ça m’arrange peut-être comme ça hein? T’imagine comment je vais pouvoir m’amuser maintenant que tu ne sais plus!

Ouais, elle s’amusait bien à le charrier un peu, juste un peu. Bon d’accord, beaucoup, mais c’était de sa faute à lui! C’était à lui de ne pas avoir oublié hein. Elle sourirait, riait peut-être même un peu vu la situation. Elle s’attaqua à un troisième biscuit submergé. C’était la vie les biscuits, du moins, en ce moment. Pourtant, elle réalisa un truc con… alors aussi bien lui demander hein.

-T’es sur que j’ai pas rencontré ton mutant dernièrement? Parce que je ne me rappelle absolument pas de ton pouvoir en fait.

Vrai quoi, elle ne s’en rappelait plus, c’est nul quand même. Elle aimait bien savoir les pouvoirs des autres. Ça permettait plein de jeu vachement intéressant. Les pouvoirs mutants, au final, c’était pour jouer, on est d’accord? Ce n’était pas plus que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Dim 22 Fév - 21:04



Milk & Cookies
Holden Withfield & Riley Dawkins


Si elle faisait ce qu’elle voulait ? Hm…non. Pas exactement, pas tout à fait. Elle faisait ce qu’elle voulait tant que ça ne lui nuisait pas à lui. Là, d’accord…elle pouvait aller jusqu’à danser la salsa sur une balançoire accroché à un hélicoptère en tirant à la mitraillette sur des anti-mutants, il s’en carrait total…tant que lui, il allait bien. Est-ce qu’il était égoïste ? Oui, parfaitement. C’est même indiqué dans ce truc fabuleux qu’on appelle une présentation. Par contre, il pouvait être très doué pour faire semblant d’être l’inverse. Bon, d’accord…il n’était pas encore trop un connard, alors il ne l’était pas avec certaines personnes qu’il aimait bien…fallait juste en faire partie, c’est tout. Lui, à sa réplique, il avait gardé ce sourire amusé qui le caractérisait si bien et plaisantant autant qu’elle « C’est sûr ! Sauf me faire du mal, oh ! » ….Phéromones dans ta tronche, on est jamais trop prudent, autant éviter de créer une amitié avec quelqu’un qui pourrait songer à vous tuer. Ce n’était pas terrible. Holden, il comprenait les blagues, les taquineries et tout ça mais….ouais, il aimait prendre ses précautions.

Ensuite, je suis complètement largué dans ce RP. Donc euh….Blabla je ne sais pas quoi, mon dieu je devrais aller me relire mais j’ai la flemme alors je meuble en disant n’importe quoi pour faire croire que mon texte a une longueur acceptable et tout….franchement, écrire comme ça devrait être interdit par les conventions de Genève. Qu’avait-elle dit ? Qu’elle serait capable de l’oublier ? Il lui avait rétorqué que non et comme il savait se gérer, il n’avait aucunement utilisé son pouvoir sur cette réplique. En plus, pour ce qu’il voyait jusqu’à présent, il commençait à se dire qu’elle aurait été capable de relever le défi et….pas que ça l’aurait tant déranger que ça mais tout recommencer ça aurait été franchement chiant ! Et peut-être un brin vexant ? Bof, pas tant que ça. Ensuite, il se plaignait un peu de son pouvoir….c’était vrai qu’il lui prenait la tête, ça lui arrivait de dire la vérité…il n’était pas non plus un cas perdu, ou peut-être bien que si parce que souvent, malgré là ce ne soit pas le cas, il continuait à abuser de son don et ce même s’il disait la vérité mais on s’en fout. Et là…il lui avait sorti qu’un mutant avec joué avec sa mémoire et que certaines choses lui échappait encore, un peu comme son ou ses pouvoirs à elle. Elle allait bien être assez gentille pour lui redire non ? Suite à ça, il avait noyé son troisième biscuit pour le dévorer sans état d’âme et boire un peu…

_ Eh oh ! T’es pas sympa ! – Légèrement bougon, mais pas réellement…il n’allait pas attaquer tout de suite pour l’obliger à lui dire et…il avait surement raison puisqu’après un énième biscuit pour elle et pour lui, il avait déjà fini le troisième et en avait entamé un quatrième bref. Il avait eu raison, puisque là, elle lui avait demandé s’il était sûr qu’elle n’avait pas rencontré le même mutant parce qu’elle ne se souvenait pas de son pouvoir. Oh ! Forcément, en même temps… - C’est tout à fait possible ! C’est un vrai crétin qui s’amuse à s’exercer sur n’importe qui ! Mais, si tu veux le mien….faut me dire le tiens et le vrai hein ! Que t’as très envie de me dire en plus !

Grand sourire, alors qu’il termine son quatrième. Et ? Il avait demandé en premier, alors ! Il n’y avait pas de raison. Non mais, ce n’était que justice.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Lun 23 Fév - 2:55

Eh oh, elle pouvait bien faire ce qu’elle voulait. Faut laisser un minimum de libre-arbitre au gens quand même hein! En plus, elle n’était pas méchante, elle n’allait pas tenter de faire du mal à Holden non plus quand même. C’est exactement ce qu’il disait. Que c’était sûr, sauf de lui faire du mal. Elle ne lui en ferait jamais, mais…

-Mais oh, te faire du mal… c’est peut-être le plus drôle! Faut que j’essaie au moins une fois pour savoir.

Elle souriait, l’idée restait la même, ce qu’elle disait et ce qu’elle faisait… c’était deux choses très souvent à l’opposer en fait, mais elle s’en fichait, au final elle s’amusait bien avec lui, à discuter et tout. Pour ce qui était du pouvoir d’Holden, elle n’en savait rien. Du moins, elle ne savait pas qu’il en abusait sur sa petite personne et c’était surement bien comme ça. Ensuite, Holden commença à expliquer qu’un mutant avait joué avec sa tête, donc qu’il avait oublié les pouvoirs de Riley. Ça tombait bien, parce qu’elle avait oublié les pouvoirs d’Holden aussi, donc ouais, aussi bien de rire un peu quand même. Il lui mentionna qu’elle n’était pas sympa, chose qui fit étirer un grand sourire joueur sur les lèvres de la demoiselle qui rajouta simplement :

-Moi? Sympa? Jamais, c’est pas drôle sinon.

Parce que tout le monde savait qu’être sympa retirait tout plaisir au jeu, vraiment. Il avait fait semblant de la bouder et il était mignon comme ça, vraiment. C’était drôle comme moment. C’est là qu’elle lui avait sorti qu’elle ne se souvenait plus de son pouvoir à lui. Parce que bon, c’est vrai quoi. Il disait que c’était possible, que c’était un crétin qui s’amusait sur tout le monde. Elle devrait faire une potion contre ça. Pourtant, si elle voulait le sien, il fallait qu’elle donne le sien. Elle trouvait l’idée de l’échange assez intéressante quand même.

-Mais comme c’est pas juste, tu vas pouvoir me dire n’importe quoi ensuite.

Elle aurait pu lui donner un faux pouvoir pour rire un peu, en fait… c’est ce qu’elle faisait la plupart du temps, mais là, elle n’en avait pas envie. Elle avait envie de lui donner le vrai pour faire changement.

-Je sais pas trop comment dire en fait. Parce que ce n’est pas un pouvoir courant. J’influence et modifie les liquides. Genre… regarde.

Elle lui montra son verre de lait. En fit tournoyé le liquide à l’intérieur pour le transformer en crème irlandaise, pour ensuite le faire changer en lait au chocolat, pour le ramener en lait et finalement poser son lait sur le comptoir et y tremper un autre biscuit. Elle était adorable l’apprenti sorcière. Elle avait dit la vérité, les potions c’étaient l’influences et la transmutation… c’était modifié les liquides. Donc ouais, tout était vrai. Elle n’expliquait pas vraiment la portée de son pouvoir pour une raison bien simple… elle ne savait pas ce qu’était la portée de son pouvoir, tout simplement. Ce n’était pas simple son pouvoir, elle ne pouvait pas faire un truc X super bien. Elle pouvait faire plein de petite chose.

-Aller, à toi. Sinon je vais t’imaginer des tonnes de pouvoirs bizarres. Genre… être un homme-grenouille.

Parce que l’image de Holden en position grenouille prêt à bondir avec la langue qui s’étire, c’était assez rigolo pour lui faire garder un grand sourire et elle appuya son coude sur le comptoir pour poser sa tête dans sa main, un peu fatigué, mais de bonne humeur. Elle attendait sagement qu’il lui dise ce qu’était son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Dim 1 Mar - 4:24



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


  Mon début s’est enfuit et caché au fin fond d’un volcan à la lave en fusion et a fondu comme un imbécile alors…on va tenter de rattraper ça en quelques mots mais, ça va être difficile….tu comprends bien, en plus je suis en deuil…Je suis sûre qu’il était très sympa. Ouais, Holden, on ne lui faisait pas de mal ! « Eh oh non, c’est tout sauf le plus drôle ! » …ça allait, il avait déjà constaté qu’elle était bien sensible à son don mais…en rajouter c’était bien aussi, on était jamais trop prudent. Ensuite, je crois qu’il en arrive à lui dire qu’elle n’est pas sympa mais je ne sais plus pourquoi et tu te doutes que d’aller voir c’est trop compliqué pour mon cerveau amorphe alors….en tout cas, elle lui disait n’être jamais sympa sinon ce n’était pas trôle…hm… « Je suis sûr que t’es un adorable petit agneau dans le fond » ….il était gentil là…il ne l’obligeait pas à le croire puisqu’il la taquinait. Et puis en revanche, il avait un peu abusé pour qu’elle accepte de lui révéler ses dons…les vrais parce qu’autrement ce n’était pas franchement intéressant. Sauf que là, elle disait que lui pourrait mentir sur le sien mais oh dis donc là !

_ Je suis un exemple d’honnêteté, tu devrais le savoir !

Que le premier qui ose dire non s’approche pour que je le tape parce qu’on n’a pas idée d’être autant mauvaise langue ! Holden il est incapable de mentir. Comment ça, ce n’est pas vrai ? C’est parfaitement vrai ! C’est lui-même qui me l’a dit et…oh le sale con. Bah, n’empêche qu’il ne mentait jamais, bon ! Alors…Qu’est-ce je disais ? Je n’en sais rien…Je n’arrive pas à me concentrer sur les mots alors j’écris limite à l’aveugle…bien bien bien. Ah ouais, elle était gentille et elle lui révélait quel était son pouvoir. Pas trop tôt. Donc, elle influençait et modifiait les liquides…hm en clair ? Il allait lui demander, mais comme elle semblait vouloir lui montrer….il se contenta de l’observer. C’est avec intérêt qu’il vit le lait se changer en crème irlandaise puis en simple chocolat avant de revenir à son stade de lait nature. Ah bah ça ! « Eh, c’est plutôt cool ! T’arrives à faire ça pour n’importe quel liquide et n’importe quoi ? » Ouais, il était intéressé. Bah sur le coup, pas dans le sens il va vouloir l’utiliser plus tard….mais bel et bien dans le sens qu’il le trouvait plutôt chouette….N’empêche que « Mais ça là, c’est de la transmutation…tu voulais dire quoi par influencer ? » Parce que là, il ne voyait pas trop. Autrement, il avait repris un biscuit presque en même temps qu’elle pour le manger tranquillement. Là, elle lui demandait pour son pouvoir. Là, il allait être sincère…même si au passage il avait manqué de s’étouffer à cause de sa remarque. Non mais ! Qu’elle le dise s’il ressemblait à un crapaud !

_ Je pourrai l’être, si je voulais. En fait, mon pouvoir est simple sur le papier, tout ce que je dis se réalise. Enfin…pour le moment, ça semble limité dans le temps genre entre trente minutes et deux heures, sauf les petites choses, mais…peut-être que le jour où j’arriverai à le contrôler je pourrai influencer sur ça aussi. Parce que bon pour le moment…bah il fonctionne un peu quand il veut. Mais genre, je peux tenter mais je doute ! – Il leva les yeux au ciel, ouais…il désespérait vraiment à ce niveau – Le lait dans mon verre contient du chocolat

… … …Et dis donc, il a la berlue, y’a une mouche qui a chié dedans ou c’est soudainement devenu coloré comme-ci il y avait effectivement du chocolat ? Holden fit des yeux ronds avant de se lever soudainement de son tabouret en manquant de le renverser tel un George-Première-Rencontre mais il se contenta de basculer et de revenir dans le bon sens, tant mieux. Il s’empara de son verre, le pencha pour en faire un peu couler le contenu le long de la paroi…sentit…goûta une gorgée avant de reposer un peu abruptement le contenant sur la table…

_ OH PUTAIN ! Ça a marché ! Genre vraiment ! Je sais pas si tu te rends compte, Riley ! Bon…c’est surement un de ses rares coups de chance, parce que je vois absolument pas ce qu’il y a eu de différents lorsque j’ai tenté mais oh lord !

Genre, il était ému là. Du genre pour de vrai ! Il en aurait presque eu la larme à l’œil alors qu’il avait repris son verre pour en faire tournoyer le contenu parce qu’il n’arrivait toujours pas à y croire. Oh et…oui, on peut constater qu’il utilisait ses phéromones même lorsque ce n’était pas nécessaire…parce que ce pouvoir, c’était devenu plus un réflexe qu’autre chose…pour pas mal de cas.

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Dim 1 Mar - 6:21





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "

De toute façon, les débuts ça ne servait à rien! On est d’accord, alors moi je décrète que je n’en mets pas. Niet nada, pas de début. Je ne sais plus on parlait de quoi, mais il décrétait que c’était tout sauf drôle. Elle ria de bon cœur, mais il avait raison, elle ne le ferait pas, elle le savait, mais ne lui dirait pas, c’était beaucoup plus drôle comme ça. En plus, monsieur trouvait qu’elle était adorable comme un agneau.

-Si tu continus de me trouver adorable comme ça, je vais te croire complètement aveugle ou atteins de démence. On se connait depuis assez longtemps pour savoir tous les deux que je ne suis pas viable.

Elle souriait, ouais elle mentait sur le coup, mais sans vraiment le savoir. Surtout pas ses derniers temps en fait, parce que depuis son arrivée à l’Institut elle cherchait à se venger, à détruire Halvard, mais pas vraiment à être sympa avec le reste de la planète pour autant. Ils continuaient de parler, rajoutant qu’il était un exemple d’honnêteté, qu’elle devrait le savoir. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire, en lui balançant exactement ce qu’il venait de dire, soit :

-Alors ça va, je prendrai exemple sur ton honnêteté!

Elle souriait, ouais elle appréciait traiter les gens de menteurs, c’était drôle et en prime, personne ne lui disait la vérité. Tout le monde était des petits Halvard en puissance, alors ouais, aussi bien ne plus croire personne, jamais, même si Holden, elle le croyait au fond, pour une raison obscure, elle l’appréciait, c’était son ami, alors ouais, elle le croyait, mais elle ne croyait personne. C’était l’exception qui confirme la règle? Surement. Ouais, elle a le droit de ce contredire si je veux, tu vas la briser à force d’abuser de ton pouvoir. Donc ouais, il continuait sagement de parler, trouvant la démonstration de Riley plutôt cool, bien sûr, c’était niveau gaminerie là, alors il demanda si elle arrivait à faire ça avec n’importe quel liquide et n’importe quoi.

-Yep, n’importe quel liquide. Genre, alcool, essence, jus, vin, hydromel, je peux faire tout ce que je veux tant que j’ai une vague idée de comment c’est fait.

Il avait l’air intéressé, elle appréciait l’attention. Déjà que ce n’était pas un pouvoir conventionnel, les gens pouvaient souvent se poser des questions sur l’utilité d’un tel talent. Elle l’a première en fait, parce que bon, ce n’était pas simple, mais au moins… elle ce n’était pas douloureux ni même dangereux pour qui que ce soit. Elle n’explosait pas, elle ne faisait rien brûler, elle ne faisait de mal à personne et ça, c’était rassurant. Pourtant, il demandait plus de clarification. Il disait que c’était de la transmutation, mais voulait savoir ce qu’elle voulait dire par influence.

-Oh god… comment expliquer ça en fait. C’est euh… je te donne de l’eau, bah c’est de l’eau. Je te donne de l’aloès, c’est une plante relativement utiliser, mais sans plus. Tu mets ton aloès dans l’eau et c’est pas une plante qui flotte. On est d’accord? Bah moi, j’arrive à me servir des propriétés de l’aloès, le mélanger à l’eau et l’amplifier pour faire une espèce de potion de soin. Genre, je prends les propriétés d’un truc X que je dissous dans un liquide pour former un truc. C’est très aléatoire et très imaginatif comme pouvoir en fait et puisque c’est pas commun… c’est pas simple à expliquer.

Elle lui avait tout dit… en lui en disant le moins possible en fait. Parce que l’explication de base était la bonne, mais il ne pouvait pas vraiment savoir les « limites » du pouvoir de la sorcière puisqu’elle-même n’en avait aucune idée. Elle n’allait pas parler de potion d’obéissance, ni de philtre d’amour, si elle le faisait, il y avait des chances que ça se sache et elle n’avait pas envie qu’Halvard le sache. Ensuite, elle demanda pour le sien. Elle voulait savoir elle aussi, elle était curieuse quand même. En prime, elle l’avait peut-être un peu traité d’homme-grenouille avec un sourire taquin de son cru. Lui, il répliquait qu’il pouvait l’être s’il le voulait. Hein? Il lui expliqua que tout ce qu’il disait se réalisait. What the f… c’est génial et horrible comme pouvoir, vraiment. Combien de fois Riley avait un peu ordonné à quelqu’un de mourir sous l’énervement… imaginez s’il y avait une chance que ça se réalise. Sauf que son pouvoir ne fonctionnait pas toujours. Ouais bon, c’est sûr que si madame la destinée faisait du pile ou face avec son pouvoir, c’était pas pratique. Donc ouais, il tenta le coup, visait le lait au chocolat comme elle et… la substance se transforma pour donner du chocolat. Pourtant, ça ne se fit pas comme son pouvoir à elle, elle comprenait la différence quand même. La réaction d’Holden fût surement la plus drôle hein, parce qu’il était franchement surprit et qu’il était vraiment content et presqu’ému. Elle souriait sincèrement, il disait qu’elle se rendait surement pas compte, qu’il ne saivait pas si c’était un coup de chance, qu’il ne savait pas ce qui était différent des autres fois.

-Bah déjà, promit ce n’est pas moi qui ai changé le liquide, moi c’est au touché.

Ou du moins à la proximité. Elle lui souriait.

-Je te félicite de cette belle réussite, maintenant… faut le faire pour 100% des autres fois.

Toujours un sourire, angélique aux lèvres cette fois par contre et ça, ce n’était tellement pas elle que ça en était ridicule hein. Elle était adorable Riley, juste qu’elle n’aimait pas l’être, c’était une nuance importante.
code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Lun 9 Mar - 2:05



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


 Comment que tu as trop raison ! Les débuts ça ne sert absolument à rien, alors je décrète à partir de maintenant, que je n’en mettrai plus. Si, je suis cap d’abord. La preuve ! Je vais directement enchainer sur Holden qui parle sans revenir sur le pourquoi du comment « Ou je te connais depuis assez longtemps pour savoir que tu fais semblant de ne pas l’être ! Mais dans le fond, on sait bien toi et moi comment t’es vraiment ! Si je craignais pas de me faire mordre, je te tirerai la joue tellement t’es choute tiens » Ouais, il aimait déjà l’embêter. Il avait le droit, non ? Si. Il avait tous les droits qu’il se donnait, vraiment. Au moins, il était gentil…il modérait son pouvoir, sur ce cas là…bon, elle allait vraiment penser faire semblant de ne pas être adorable mais…c’était ça, non ? Je suis sûre que c’est ça ! Riley, elle est vilaine uniquement à cause du grand méchant Halvard. En vrai, elle était toute mignonne et tout, fallait juste qu’elle s’en rappelle. Ouais voilà. Quant au fait qu’elle compte prendre exemple sur son honnêteté. Fallait peut-être pas qu’elle le fasse pour vrai, du moins…enfin vous avez compris ! Ou pas ? Tant pis. Fallait suivre en cours de math. Cette phrase n’a aucune logique. Oh mon Dieu, arrête-moi, je commence à partir en vrille ! HELP. Bon, respirons… « T’as encore du chemin à faire avant d’en arriver à mon niveau d’honnêteté ! » …Il était un maitre dans l’art…

Ouais, Holden était l’exception qui confirmait la règle de la petite logique un peu triste de Riley. Fallait quand même le dire ! Cette meuf, dans le fond, elle était juste trop incroyablement sensible. Non parce que bon, elle tentait quand même un peu de détruire la vie de son premier amour parce qu’il l’avait un peu trahit. D’accord, c’était mal…très mal, mais ça faisait quand même plusieurs années de ça, non ? C’était triste. Bon, le mutant lui, il ne trouverait pas ça triste. Il trouverait juste ça amusant et voudrait probablement en être à sa manière. Sauf qu’on n’en était pas encore à ce genre de confidences. Là, on se confiait déjà ses pouvoirs. Ou…confiait à nouveau, pour faute de trou de mémoire forcé, si on en croyait Holden.  Donc, elle transmutait des liquides ! C’était franchement cool ! Surtout devant la démonstration qu’elle lui fit. Ce qui eut pour effet d’attiser sa curiosité. Il n’avait encore jamais vu un don pareil. Elle pouvait effectivement faire ça pour n’importe quel liquide. La chance ! Comment ça devait être rentable sur les boissons, alcoolisées ou non, parce que mine de rien…le jus d’orange, c’était de moins en moins donné. On avait plus vite fait de cultiver ses propres oranges. Mais, le jardinage…c’était quand même ultra chiant. Il était loin d’avoir la main verte. Ou même sur… « Comment t’as dû faire pleins d’économies avec un pouvoir comme ça, surtout l’essence ! » …même si lui-même, il avait probablement déjà profité de ses stations où on va payer directement aux vendeurs et peut-être que plusieurs fois, il avait affirmé avoir déjà payé et avait suffisamment embobiné le pauvre humain à l’aide de son propre pouvoir qu’il était parti en obtenant son carburant gratuitement. Mais pour elle, c’était quand même encore plus simple. Cette chance. N’empêche que ça, c’était de la transmutation alors il demanda des précisions sur l’influence…parce que ce n’était pas très clair quand même…

Elle n’avait pas l’air trop sûr de savoir comment expliquer, elle galérait même…mais il fit de son mieux pour comprendre. Lui semblait qu’il comprenait…hm… « En fait, t’es un peu comme une sorcière c’est ça ? » Ouais, il ignorait que c’était déjà le cas mais il allait éviter de la convaincre véritablement de ça. Vous imaginez si elle tentait de s’envoler sur un balai en sautant du toit de l’institut ? Merci bien.

Et donc, ça avait été à son tour d’expliquer. Il lui avait donc parlé du second, du trop aléatoire et difficile à maitriser pour son propre bien. Même qu’il s’était laissé aller à tenter de l’utiliser sans vraiment trop y croire et….ô miracle ! Ça avait fonctionné ! Genre pour de vrai ! Il n’avait rien essayé de difficile mais…même ! Il en avait été si étonné qu’il s’était levé par surprise, avec étudié le contenu de son verre qu’il avait gouté avant de le reposer un peu abruptement tout en s’exclamant que…que voilà quoi ! Comme la mutante ne devait même pas se rendre compte de la chose là ! Non mais, vraiment ! Il était soudainement excité comme une puce.

_ Je t’en aurais voulu si ça avait été toi, là ! – Il enregistra l’information au passage, quand même – Cent pour cent des autres fois ? Autant me demander de décrocher la lune, j’y arriverai sans doute mieux. T’as pas idée comme c’est galère ! Si encore j’avais la moindre petite idée de comment il fonctionne…ça aiderait peut-être un minimum, tu vois ? Je sais pas si je suis nul ou si le prof de maitrise est franchement naze, mais je pencherai plutôt pour la deuxième option ! – Il la fixa soudainement en plissant un œil – Et toi aussi hein ! – Non mais – J’y pense…t’aurais pas un moyen de créer un truc pour m’aider avec ça ?

Quoi ? Il ne perdait rien à essayer, si ? Au point où il en était…il pouvait bien tenter…



   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Lun 9 Mar - 4:11





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "

Donc ouais, les débuts c’est le mal on n’en fait plus. Déjà, il y avait Holden qui lui balançait que oui, il l’a connaissait depuis assez longtemps pour savoir qu’elle faisait semblant de ne pas l’être. Ouais bon, pouvoir ou pas, il avait raison, elle n’était pas vraiment mauvaise même si elle pouvait le devenir rapidement. Il rajoutait qu’ils savaient comment elle était vraiment, mais que s’il ne craignait pas de se faire mordre… qu’il lui tirerait les joues tellement elle était choute… non mais… genre… vraiment? Elle releva un sourcil, plongeant son regard clair dans le sien. Dit toi que c’est un regard à la :suspect : pour ensuite étirer un sourire joueur, limite provoquant avant de dire :

- Je peux te mordre avec amour, choute ou pas tu sais, ça me ferait même plaisir.

Quoi? Il était mignon et il se connaissait depuis toujours, donc… il connaissait son humour limite salace. Il n’y avait rien de mal à mordre, surtout si c’est fait avec amour, tout le monde pouvait être d’accord. Il l’embêtait, donc elle avait très le droit de l’embêter. C’était comme ça la vie, il n’avait pas trouvé le bon pigeon, elle adorait jouer. Lui qui disait ensuite qu’il y avait du chemin à faire au niveau de l’honnêteté. Elle lui fit un sourire. Il avait surement raison. Heureusement pour elle, le mensonge ça existait bien hein!

-Oh oui, parce que toi t’es un saint. Holden… si t’es mon ami, c’est que t’es pas net. N’oublie jamais ça.

Elle lui souriait, être l’ami de Riley, ça demandait un manque de conscience flagrant. Avec son pouvoir, elle ne faisait jamais complètement dans le jolie-jolie et elle testait sur qui elle voulait, quand elle voulait et même parfois pour le plaisir. Il y avait donc de quoi se poser des questions sur la déontologie avec elle. Ensuite, il lui avait parlé de pouvoirs. Elle lui avait parlé des siens, elle n’était pas du genre à discuter de ça, mais avec lui elle en avait envie pour une raison obscure, mais au final on s’en fichait, elle allait surement plus s’amuser avec lui que sans lui. Finalement, il avait déclaré qu’elle avait dû faire plein d’économies avec son pouvoir, surtout sur l’essence. Elle ne put s’empêcher de sourire.

-Des économies et pleins d’autre truc, mon pouvoir est utilitaire, mais vachement drôle en fait. T’imagine pas la tête des gens qui se prennent une bouteille d’eau neuve, l’ouvre, la boit et recrache à cause que finalement, c’est de la vodka.

Ouais, ce n’était pas la première fois qu’elle le faisait. La vodka, elle adorait ça, vraiment. Pourquoi? Parce que ça avait la même couleur que l’eau et ça permettait d’échanger l’eau et l’alcool sans mal. Elle lui avait finalement plus ou moins expliqué son vrai pouvoir parce qu’elle lui faisait confiance à Holden. En fait, elle avait envie de jouer avec lui et pour ça, fallait jouer franc-jeu. C’était plus drôle à deux. Il termina en expliquant qu’elle était un peu une sorcière. Là, vraiment, il avait tapé dans le mille. En disant cette phrase, Holden venait de gagner quelque chose, vraiment. Elle plongea son regard dans le sien, un regard enjoué et rieur, sourire franc à l’appui. Les « véritables » émotions de Riley, c’était rare, vraiment. En général, elle les contrôlait bien, elle gardait toujours ce petit air retenu, discret qu’elle appréciait tant. Elle était joueuse, elle était manipulatrice, donc rarement vrai. Dans le cas présent, elle était vraie quand elle lui balança simplement :

-C’est exactement ça! J’ai même découvert mon don à cause d’une pensé du genre, mais ça va, je ne peux pas te jeter un sort. Ça se limite aux potions. Un peu comme une alchimiste new age si on veut.

Elle souriait, elle s’amusait bien là vraiment. C’est dans cet état d’esprit qu’elle l’écouta raconter pour son pouvoir, parce que ouais, il était franchement drôle comme ça. Il était fou de joie d’avoir réussi son, euh… son ordre? Genre il ordonnait à l’univers et il avait une chance que ça se produise, c’était dangereux son pouvoir, elle s’en doutait bien, mais vu le taux d’efficacité, ça ne serait pas très drôle à mettre en application quand même. Elle lui avait pourtant promit que ce n’était pas elle, elle était gentille. Elle l’embêta quand même et il ne put s’empêcher de réagir. En prime, il ne savait même pas comment ça fonctionnait son pouvoir, il accusait le prof de maitrise d’être nul. Elle souriait toujours, il avait surement raison en fait. Il lui demanda finalement si elle avait un moyen de créer un truc pour l’aider. Elle appuya son coude sur le comptoir pour appuyer sa tête dans le creux de sa main, sa tignasse s’entremêlait entre ses doigts et elle appréciait se contact. Elle réfléchissait, son regard perdu dans le vague, mais sourire joueur aux lèvres. Elle calculait rapidement les probabilités.

-En fait, oui, mais non.

Elle ne put s’empêcher de laisser tomber un petit rire amusé, elle était une sorcière, pas Dieu, alors hm, comment expliquer.

-Je suis presque sûr que je peux, sauf que c’est comme n’importe quoi, plus j’avance dans le vague, plus y a des… hm… effets secondaires. Alors plus j’en sais sur ton pouvoir, plus j’arrive à faire un truc pour le stabiliser et peut-être même l’amplifier, si tu veux une potion, va falloir qu’on s’amuse et qu’on test ton pouvoir. T’en a envie?

Elle lui souriait, oh tester le pouvoir de quelqu’un d’autre, elle adorait ça, vraiment. En prime, elle l’appréciait Holden, il était agréable à l’œil en prime, donc ouais, elle avait envie de jouer avec lui, de faire des coups ici et là et embêter des gens.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mar 10 Mar - 1:09



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


Les quoi ? Débuts ? Jamais entendu parler. Est-ce que ça se mange ? Auquel cas je suis intéressé, autrement non. Sinon, je suis tout à fait d’accord sur le fait que Holden il a raison. C’est bien de le reconnaitre, c’est le premier pas vers la guérison. Bientôt, elle demanderait Qui ça ? au nom de Halvard et partirait en riant pour gambader dans les champs de fleurs. La vie était belle, fallait pas la gâcher à se prendre la tête sur une vengeance. Vraiment. Si Holden allait l’aider à l’accomplir ? Oui, tout à fait. Dès qu’il saurait. Mais là n’était pas la question. La question est que…euh…que je marque absolument n’importe quoi…et ce n’est même pas pour avoir un début puisque je n’en fais plus. Je devrais arrêter…enfin continuer sur le rp et arrêter de raconter des conneries mais….mes doigts ne veulent pas arrêter….OH MY GOD HELP ME JE SUIS POSSÉDÉE *Gueule en whoot, gueule en whoot et gueule en whoot* …Bon, je t’ai parlé sur la Chatbox alors…ça va mieux, je suis calmée. Quel était le sujet ? Oh ouais ! Le mutant haussait un sourcil devant l’air provocateur de sa…semblable, tandis qu’un sourire jumeau au sien fendait son visage…

_ Tu peux me mordre avec amour quand tu veux, tu le sais bien…

Elle ne s’y attendait pas à celle-là, hein ? Ou peut-être que si. Après tout, s’ils étaient amis…c’est qu’ils devaient partager le même genre d’humour…sinon ce ne serait pas drôle. En plus, s’il était mignon….elle était carrément, hm bref. En plus lui aussi, il aimait jouer, donc ça tombait bien. Euh…Pourquoi lui disait-elle qu’il était un saint ? Pas que c’était faux. C’était même carrément vrai mais…euh ? Ah ! Le truc de l’honnêteté ? Ouais, ça devait être ça…hm…. « Mais enfin ! Bien sûr que je le suis, je suis un ange venu du ciel pour te remettre sur le droit chemin ! » …. Ouais, il n’était pas dégueulasse. N’empêche qu’il devrait songer à redire cette phrase à quelqu’un mais avec des phéromones…ça pourrait être si drôle. La conversation avait dérivé sur les pouvoirs, les siens d’abord…qu’il trouvait franchement cool et pratique et il ne se gênait pas pour le dire. Donc, ouais des économies elle en avait fait…et pas que. Le coup de l’eau en vodka…il aimait bien… « J’imagine ouais ! Faudra que tu fasses ce tour devant moi un jour…bah, tu l’as peut-être déjà fait mais…si c’est le cas, ça fait partie des souvenirs effacés par l’autre connard là. T’es capable de faire sur un réservoir d’eau ? T’imagine…de la vodka en guise d’eau courante ! Je dis…ça foutrait un joyeux bordel en ville ! » On disait quoi déjà ? Déontologie ? Déonquoi ? Connais pas. Vous lui passerez le bonjour ! Ouais bon…en revanche, il se garderait des réserves d’eaux…Parce que Holden et l’alcool…il aimait bien la voir chez les autres mais préférait éviter d’y toucher. Premièrement…pour ne pas perdre le contrôle de ses phéromones et ensuite….vous imaginez si son second pouvoir se mettait subitement à un peu trop fonctionner ? Déjà qu’il raconte des conneries à jeun…alors ivre…non merci, un coup à faire se noyer le continent américain.

Là…comme elle lui avait un peu mieux expliqué pour l’influence des liquides…il l’avait comparé à une sorcière sans savoir qu’il allait toucher aussi juste. C’était juste que bon…il s’était déjà inventé dragonnier alors…partir dans des comparaisons fantastiques et tout ça…c’était plus que naturel chez lui. En tout cas, il aima beaucoup le sourire et le regard enjoué de Riley…il était si…vrai. Holden venait de créer un jeu dans sa tête…voir cette expression un peu plus souvent sur le visage de….sa nouvelle amie. « T’as voulu te prendre pour une sorcière ? Tu l’as découvert tôt ton don, hein…c’est ça ? » …Il était si peu moqueur… « Tant que je te vois pas avec la pierre philosophale entre les mains, je suis pas sûr de t’accorder le titre d’alchimiste ! » …Il avait levé les yeux au ciel…Il savait bien que c’était impossible.

Là…ça avait été à son tour de parler de son pouvoir, alors il l’avait fait. Précisant qu’il ne savait pas trop l’utiliser et que ça fonctionnait quand ça voulait bien. Malgré tout…il avait tenté et…BON SANG DE BOIS ÇA AVAIT MARCHÉ ! Petit Holden devenait grand ! Ou pas. En tout cas, petit Holden était si content qu’il s’en était levé et avait laissé parler sa joie après avoir bien vérifier que c’était bel et bien du chocolat dans son verre. Genre…s’en était….Et du plutôt bon même. Même que ça en valait bien un nouveau biscuit, alors il en avait pris un et l’avait englouti entièrement…un goinfre, oui. D’ailleurs, où en était ce paquet ? Il devait certainement toucher à sa fin. Donc…sinon ? Ah ouais, Riley qui lui disait qu’il devait réussir à cent pour cent des autres fois….lui qui disait que de décrocher la lune serait plus simple et qu’il suspectait le prof de maitrise d’être nul. Et là…une idée lui était venue…alors bon…il avait tenté le tout pour le tout et avait demandé tout en reprenant place sur le tabouret qu’il avait quitté un instant auparavant…

…. « Oh… » avec tout la déception du monde. Pourquoi dire oui si c’était non ? Il soupira. Ce n’était pas drôle, oh ! Il l’écouta tout de même…Bon ! Elle pouvait ou elle ne pouvait pas là ?! Elle n’était pas sûre. C’était problématique Ah…lui fallait de la précisions…il n’aimait pas ça. Il ne parlait jamais de son premier pouvoir…ou du moins…s’empressait au mieux de le faire oublier ou…ouais en général il n’aimait pas. Fallait vraiment y être forcé et…c’était un peu ça là ? Il inspira….prenant un air gêné…pianotant de ses doigts sur le comptoir…ça le faisait salement chier…

_ Ouais…J’en ai envie. Mais…bon, je t’ai pas tout dit. Bah, généralement…j’en parle pas, parce qu’après les gens deviennent parano et tout ça, c’est franchement chiant ! J’avoue, ça m’arrive de faire des blagues avec mais pas avec les amies tu vois ? Ou alors c’est de bonne guerre. Je ne m’en suis même pas servi une seul fois-là. Juste pour prévenir….tu me fuis pas hein ? Donc ouais…mon autre pouvoir est que je peux forcer les autres à croire tout ce que je dis…c’est pas mental, c’est…chimique, je crois. Donc ouais ! T’as absolument aucune raison de t’en inquiéter ! – Tu les sens bien les phéromones là ? Ouais sans doute...Sinon…- Dis-moi…du coup, si potion il y a…y’a moyen de tester sur d’autres avant ? J’ai pas très envie d’exploser ou je sais pas quoi, tu vois ?

Ai-je dit qu’il avait quand il le voulait autant d’éthique que la mutante ? Si ce n’était pas le cas et bien…c’est fait. En tout cas….si un jour il avait cette potion….ou si ça mettait trop longtemps et qu’il perdait patience….faudrait qu’il pense à la persuader que ce pouvoir n’existait pas…à moins que…qu’elle ne fasse ses preuves…savait-on…Il verrait bien.



   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mer 11 Mar - 1:07





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "

Mouhahaha, les débuts ça n’existent pas tout simplement. Donc ouais, je suis d’accord! Pour sa vengeance, pour le moment elle n’avait rien de mieux à faire, donc ouais… elle allait continuer de lui pourrir la vie. Quoi? Pour le moment, il le méritait et en prime, c’était distrayant. Bon d’accord, il y avait cette espèce de chasse ou elle se sentait plus souvent la souris qu’autre chose, mais…. Bon on ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Elle lui avait répliqué qu’elle avait bien envie de le mordre, pour rigoler un peu et le provoquer, mais il répliqua et elle ne put empêcher à son éternel sourire joueur de naitre sur ses lèvres. Elle pouvait le mordre avec amour quand elle le voulait, elle le savait. Elle n’en doutait pas, mais de là à le faire…

-Hm, je sais, mais tu aimerais beaucoup trop, c’est moins drôle.

Rho, comme elle s’aventurait dans un jeu dangereux quand même. Ils étaient amis, que ça, elle le savait, alors le fait de le provoquer comme ça, c’était amusant, mais… est-ce qu’il allait être un homme fort et résister. Surement, elle l’avait surement déjà fait en fait non? Elle n’en savait rien, c’était flou pour le moment. La connaissant… surement. En plus, il rajoutait qu’il était un ange venu du ciel pour la remettre dans le droit chemin… elle ne put s’empêcher de rire, levant les yeux au ciel.

-Pff, abandonne toute suite, je suis une cause perdue. Par contre… ange déchu, t’as déjà envisagé le poste? Je peux surement t’arranger le coup.

Parce que ouais, s’il était un ange, il ne le resterait pas bien longtemps au côté de Riley. Elle n’était pas quelqu’un de méchant, mais elle agissait parfois de façon mal intentionné si on veut. C’était surement la meilleure façon de voir les choses en vrai. Il continua sur la lancer de la sorcière, demandant si elle était capable de faire ça sur un réservoir d’eau, elle hocha la tête en signe d’approbation. Il l’imaginait déjà déversé de la vodka comme eau courante à toute la ville, que ça foutrait un joyeux bordel. Si c’était lui l’ange… elle était quoi elle?

-J’y ai déjà pensé, j’ai même testé mon prototype sur l’eau courante de mon ancienne université et ça marche très bien.

Ouais, elle et sa conscience… ça faisait deux, peut-être même trois. Faudrait qu’elle s’en trouve une pas très cher un jour. Bon d’accord, peut-être pas, elle s’amusait trop pour vouloir véritablement d’une conscience. Ensuite, ils parlèrent des pouvoirs de Riley, ils étaient surement bien ses pouvoirs, mais quand même, elle les trouvait compliquée à gérer parfois. Il l’a traita de sorcière et elle ne put s’empêcher de lui faire un vrai sourire, un de ses rares. En général, elle les gardait pour elle, mais elle l’avait échappé. Il l’avait surprise à comprendre aussi rapidement. Il avait tout bon, un morceau de robot pour le mutant. Il se moquait un peu d’elle et tranquillement, elle reglissa derrière son masque habituelle, la lueur dans ses yeux c’étaient tentée de nouveau de mystère. Il rajoutait qu’elle avait découvert ses pouvoirs tôt, c’était un peu vrai, ça dépendait du point de vu en fait…  En prime, il ne pouvait pas la prendre pour une alchimiste tant qu’elle n’avait pas la pierre philosophale, non mais oh, il y avait un truc qu’il n’avait pas compris là quand même.

-J’avais 12 ans et j’étais fan de série télé. Pour ce qui est de la pierre philosophale… t’as pas compris le principe de mon pouvoir, ça pas très liquide tout ça hein.

Elle lui souriait, parce que ouais, elle le charriait à son tour, elle s’amusait bien. Il était bien, elle comprenait pourquoi ils étaient amis. Après, ils discutèrent sur les pouvoirs d’Holden et elle l’avait vu devenir fou de joie quand il avait réussi, elle n’avait pas pu s’empêcher de sourire aussi, mais surtout de l’embêter sur le sujet. D’après lui, décrocher la lune aurait été plus simple, mouais, c’était triste quand même. Il avait finalement, de fil en aiguille, demandé si elle aurait une potion pour l’aider. Elle avait légèrement hésité quand même, il avait eu l’air déçu, alors elle s’expliqua plus. Il n’avait pas l’air ravi, il avait inspiré, il avait l’air gêné, pourquoi? Il se lança et elle l’écouta. Il en avait envie, mais il ne lui avait pas tout dit. Ce n’était pas quelque chose de génial ça quand même. Il disait qu’il n’en parlait pas en général, que les gens devenaient parano et tout ça, que c’était chiant. Elle voulait maintenant savoir de quoi il parlait, surement d’un deuxième pouvoir. D’un second effet si on veut, parce que c’était souvent lier, c’était complexe la mutation. Il avouait faire des blagues avec, donc on parlait bien de son pouvoir. Qu’il ne l’utilisait pas avec ses amis, elle ne savait toujours pas c’était quoi. Il rajoutait qu’il ne s’en était même pas servi une seule fois-là. Est-ce que je peux te balancer mon pc par la tête en te traitant de menteur? Parce que bon, y a vraiment pas beaucoup de caractère gras hein. Il en arrivant enfin au point, il pouvait forcer les gens à croire tout ce qu’il disait. Elle releva un regard interrogateur, donc… Holden on ne pouvait jamais le traiter de menteur… la chance quoi… en fait non, c’était vraiment chiant comme pouvoir, vraiment. Bon d’accord, il ne l’utilisait pas contre elle, mais quand même. Elle comprenait les gens de devenir parano. Il rajoutait que ce n’était pas mental, que c’était chimique, bonne chose à savoir aussi. Elle n’avait pas de raison de s’inquiéter et elle ne s’inquiétait pas en fait, vraiment pas. Il voulait savoir s’il y avait un moyen de tester la potion sur d’autre avant, au cas où il explose avant.

-T’inquiète, on la fera tester avant, ça sera facile en prime avec toi.

Elle lui souriait, mais elle voulait clarifier un truc maintenant, pendant qu’elle y pensait.

-Et t’inquiète, ton pouvoir ne me fera pas fuir, j’ai pas peur. Si tu veux l’utiliser vas-y, c’est pas la première fois qu’on me manipule pour le plaisir de la chose. J’ai l’habitude.

Elle lui souriait, mais il y avait cette petite lueur de tristesse froide dans son regard. Cette espèce de goût amer dans la bouche quand elle avait prononcé ses mots. Elle n’y pouvait rien, elle voulait mettre les choses au clair. Elle préférait lui donner le droit de la manipuler qu’il le fasse et qu’elle l’apprenne ensuite. Ne pas savoir et qu’il le fasse… ça la tuerait quand elle l’apprendrait. Elle plongea de nouveau un biscuit dans son lait, l’air de rien. Elle retrouva rapidement sa façade en rajoutant.

-Je comprends pourquoi on est ami, mon pouvoir et le tient… ça doit être hilarant. Genre moi, je dois me casser la tête pour faire boire mes potions tu sais, en général, j’y vais sournoisement, mais là… avec toi, ça doit être simple non? Ça marche comment? Genre, attend.

Elle avait changé de sujet et ça lui avait fait un bien fou. Elle n’avait pas envie d’en parler, elle avait juste envie d’être heureuse là maintenant et elle savait comment faire. Elle avait terminé de manger son biscuit, elle avait bu une gorgée de lait pour oublier le biscuit. Elle c’était donc levée, elle c’était rapprochée d’Holden, un regard provocateur pongé dans le sien. Elle ni pouvait rien, elle adorait la provocation. Elle se rapprocha encore jusqu’à ce que son nez frôle presque celui d’Holden, son regard plongé dans le sien, toujours.

-Donc, si j’étais toi et que je dirais : Tu as très, mais très envie de m’embrasser là toute suite. Ça marcherait?

Elle n’avait pas pu s’empêcher de baisser d’un ton, de le dire dans un souffle, d’une voix presque pleine d’envie. La proximité était quelque chose qu’elle aimait, qu’elle aimait beaucoup, elle aimait sentir le souffle de l’autre près d’elle, le respirer, mais la provoque était terminée. Son sourire se mua en une moue plus joueuse, moins séductice avant de se retourner, s’éloigner pour retourner à sa place, il lui expliquerait bien si elle avait compris ou pas.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mar 17 Mar - 2:14



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


_ Eh bien moi, je trouverai ça très amusant. Evite juste de me refiler la rage ! – Parce que bon, savait-on jamais. Tu as vu comme j’ai esquivé cette chose qui n’existe pas ? Oui, le début. Ce mot va finir par tomber dans l’oubli. Oh et…Si elle se demandait s’il allait être un homme fort et résister à ses provocations, ouais…bon…je sais parfaitement qu’elle se le demande, la réponse était non. Pourquoi résister à ça ? On pouvait être ami et en tirer certain…bénéfices. Au moins…Il allait être gentil, il laisserait faire les choses…il n’abuserait pas de son pouvoir sur elle pour ça. Non, quand il faisait ça….c’était pour des aventures d’un soir sur des filles à qui il ne reparlerait jamais ou…du moins dont il se fichait éperdument. Bon, il ne connaissait Riley que depuis…son arrivée dans la cuisine mais…il l’aimait bien cette mutante ! Alors, ouais. En plus ! Il était un ange descendu du ciel pour la remettre sur le droit chemin et tout le monde savait que les anges….C’était affreusement faible et manipulable derrière leur grands airs. Si…si si. L’impératrice, tout ça. Mais comme elle n’avait même pas l’air de le croire là ! Bon…Il lui accordait…

_ Je suis pas du genre à abandonner mes protégés ! Ni à renoncer. Quel mauvais ange je ferai, sinon. Ça dépend…ça paye bien ? …

Quoi ? Si ça payait bien…il pouvait bien mettre de côté sa morale angélique et tout ça, là. Fallait un minimum savoir s’amuser dans la vie et choisir ses priorités. Il avait enchainé sur le pouvoir de Riley…Euh…et lui demandait si elle pourrait changer l’eau du réservoir de la ville pour…mettre un peu le bordel. Ouais, après s’être qualifié d’ange….ça le faisait moyen mais on allait rien dire. Chut. Parfois…l’ange aussi avait besoin de rire au dépend des autres, voilà ! Et elle…c’était un démon, rien de moins. Elle avait donc même déjà testé sur l’eau courante de son ancienne université, oh ! « Bah ! Tu devrais le refaire…mais en plus grand. Ce serait franchement drôle, tu trouves pas ? » …Si si, complètement.

Tu sais, j’ai ta réponse de copié en dessous et j’efface au fur et à mesure ? Et je viens de scroller et il y a encore dix kilomètre à prendre en compte et mon cerveau refuse de se concentrer. Genre…Je ne sais même plus ce que Holden fait et quand…Parce que techniquement, là…il a déjà agi et…oh God, tu as vu l’heure ? En voyant la qualité de ma réponse à Andi…J’aurai peut-être dû m’arrêter là. Non ! Je peux y arriver. Bon, concentrons-nous. Donc, encore et toujours le pouvoir de la mutante. Holden qui…se moquait gentiment en lui disant qu’elle avait dû le découvrir jeune. Parce que….pour jouer à la sorcière…fallait être plutôt jeune, ou alors…on était bizarre. Bon, du coup…Riley avait le droit puisqu’elle en était vraiment une mais c’était un cas à part ! Mais…il avait eu raison, elle était jeune à l’époque. Quoiqu’elle avait découvert son pouvoir plus tard que le sien. « Laisse-moi deviner ! Laisse-moi deviner ! Charmed ? Sabrina l’apprenti sorcière ? Je sais ! Tu crois pas que j’allais te rendre ça facile ? Un titre d’alchimiste, ça se mérite ! » … Il avait été à deux doigts de lui dire qu’il l’avait lui-même créé, dans le passé mais….qu’il l’avait perdue avec la recette mais…on n’allait pas exagérer.

Euh….Et quoi ? Ah ouais…tout le délire avec Holden qui parle de son second pouvoir, le teste….réussi. Est heureux comme jamais, boit une gorgée de son chocolat et mange un autre biscuit. Riley qui l’embête en disant qu’il va devoir réussir tout le temps à présent…lui qui dit que décrocher la lune serait plus simple. Lui qui accuse le prof de maitrise d’être un gros nul et….lui qui songe à la possibilité de faire une potion pour l’aider ave ses problèmes de compréhension sur comment fonctionne son don. Elle dit oui, elle dit non…elle dit peut-être. Il doit fournir des détails. Donc…il dû bien se faire à l’idée de lui avouer pour les phéromones. Il n’allait pas non plus prendre de risque et tout ça là. Toutefois, il insista bien sur le fait qu’il ne l’utilisait pas sur les amis, tout ça…et que pas une fois il en avait usé sur elle. Quoi ? C’était presque vrai, tout façon ! Parce qu’entre le coup de l’ange et la pierre philosophale…Il aurait largement pu abuser. Alors ne te plaint pas. Et…il avait demandé s’ils pourraient faire tester ça à d’autres avant…il ne tenait pas à jouer le cobaye….

_ Ah ouais ? Tant mieux ! – Il l’écouta ensuite…Hm. Qui l’avait manipulé ? Il fronça les sourcils. Dans le fond, il n’était pas méchant, alors….Bon…Sur le coup, il s’était senti presque concerné mais absolument pas visé. Parce que d’accord, il avait peut-être utilisé son don pour forcer leur amitié…mais il n’avait absolument aucunement l’intention de lui faire du mal de la sorte… - C’est qui ce connard ? – Il risqua un sourire – C’est gentil de pas me fuir pour ça. Vraiment…J’apprécie.

Ouais. Lui c’était différent. Il…l’utilisait par…obligation, par…besoin. Sans…il n’y arrivait tout simplement pas. Au fond…Il était salement manipulé par son propre pouvoir. Même si ça…il ne l’avouerait jamais. Il l’imita, prenant un biscuit…l’avant dernier du paquet alors il poussa le dernier vers elle…il était un goinfre poli et puis…il lui devait bien ça pour lui avoir volé son lait. Ouais, il commençait à bien l’apprécier ! Elle était amusante, elle était cool…Et elle acceptait de l’aider, c’était bien.

_ Ouais, c’est plutôt facile de convaincre quelqu’un avec mon don…mais ce n’est pas non plus un pouvoir de contrôle…Il faut bien formuler sa phrase ….

Attendre ? Quoi ? Il attendit, l’observant avec curiosité…Il suivit le mouvement, pivota sur son siège pour lui faire face alors qu’elle s’approchait dangereusement de lui. Sans crainte, il plongea son regard dans le sien…tout aussi provocateur. Pas une seule fois il ne chercha à remettre de la distance entre eux. Un sourire se dessina sur son visage à sa question… « Oui, ça marcherait… » Il n’était pas stupide…il attendait le moment où elle allait…arrêter la provoque, changer d’expression et s’éloigner….Sauf que là…

Il lui attrapa habilement le bras pour la faire pivoter vers lui alors qu’il venait, encore une fois, de glisser de son tabouret. Sans lui laisser le temps de réagir, il l’embrassa…la lâchant pour glisser sa main sur sa hanche afin de la rapprocher de lui…Oh, ça ne dura que quelques secondes…Quelques secondes qu’il sut apprécier…

_ Oh. Semblerait que ça fonctionne quand c’est toi qui le dis aussi…

Et là…il s’était reculé d’un pas, reprenant place sur son siège…un sourire enjoué illuminant son visage. Elle n’allait pas le rendre mal, non ? Elle l’avait bien cherché de toute façon….Oh puis…ça pouvait être drôle qu’elle en soit persuadé jusqu’à ce qu’il lui démente…en mode…Oh, je me suis trompé ! Et voilà.


   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Mar 17 Mar - 22:38





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "

Oh oui, il trouverait ça très amusant, elle n’en doutait pas, il ne voulait pas qu’elle lui file la rage… elle pouvait faire ça? Surement en fait, faudrait tester vraiment. Bon d’accord, testé sur un humain ou un crétin, mais pas sur Holden, elle l’appréciait trop pour ça. Avec lui, c’était drôle, donc on ne lui ferait pas de mal. Je peux même pas dire si elle le pense pour de vrai ou si c’est encore des restants de l’influence d’Holden, comme t’as brisé mon personnage déjà… Donc ensuite plein de bla bla que j’ai du mal à suivre, mais Holden qui demande si le job paie bien, rho il est déjà pas très angélique le mutant.

-Très bien, surtout si c’est avec moi vu mon pouvoir.

Parce que ouais, Riley avait un pouvoir très… économique si on veut. Juste avec la vente de drogues synthétisées, l’essence et l’alcool, on sauvait beaucoup et on recevait beaucoup. Oh et avec le temps, elle s’améliorerait et elle se rendrait compte que certaines substances valaient très cher sur le marché noir et qu’elle arrivait à les reproduire. Ce jour-là, elle aurait des rentrées d’argent fixe quand même et heureusement.

-Ouais, mais juste si tu viens avec moi, comme ça… si je me fais prendre… tu seras impliqué avec moi! T’es un ange… tu peux te le permettre.

Parce que ouais, faire de la prison sans complice, c’est chiant hein. Elle préférait avoir quelqu’un sur qui lancer les accusations. Bon d’accord, elle n’oserait peut-être pas, mais… elle en doutait quand même hein. Parce que bon, en prime s’il était un ange, il en serait à son premier délit. Tandis qu’elle, c’était un peu plus complexe quand même. Heureusement que son père finançait parfois le bal de la police, c’était gentil de sa part ou presque. Ensuite, pour le pouvoir monsieur voulait deviner alors elle le laissa faire, un titre d’alchimiste, ça ce méritait en prime… elle le mériterait un jour, c’était un défi qu’elle était prêtes à relever. Pour ce qui était de la série, elle lui expliqua sagement ensuite.

Puis, tout le truc du pouvoir d’Holden, il était drôle, il était mignon comme ça, tout heureux et tout. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire, mais un petit sourire légèrement blaser quand même, parce que les vrais, les sincères c’était rare, il fallait les souligner ceux-là. Elle avait même été d’accord de tester la potion et tout. Pour ce qui était de son pouvoir de manipulation… elle préférait lui donner son accord plutôt que d’entrer dans une relation Halvard 2.0. Donc ouais, elle en avait parlé, lui qui demandait qui était ce connard. Il avait tellement raison, c’était un connard, mais comme elle n’avait pas envie de se le rappeler.

-Un mutant ici, mais bon c’est pas grave, je vais bien réussir à lui rendre la vie impossible un jour. Alors c’est pas important.

Parce que ouais, elle n’allait pas se cacher de vouloir se venger un peu de Halvard, ils étaient amis. Oh moins, maintenant Holden sait que s’il embête Riley… elle est du genre à se venger, même après plusieurs années et tout. La vengeance est un plat qui se mange froid non? Il rajoutait que c’était gentil de ne pas le fuir pour ça, il appréciait. En même temps, pourquoi le fuir? Il était gentil, au pire… elle ferait des trucs qu’elle ne voulait pas… ça ne serait pas nouveau.

-De rien, t’es beaucoup trop divertissant pour que je te fuie comme ça.


Parce que ouais, être divertissant, c’était dans ses critères de sélection dans on parlait d’amitié masculine, sinon c’était chiant. Genre s’ils sont nuls et qu’on ne peut même pas leur emprunter des vêtements… c’est bête hein. Donc ouais, il lui offrait le dernier biscuit et elle le prit avait de le déposer sur la table. Il rajoutait que son pouvoir n’était pas un pouvoir de contrôle, qu’il fallait trouver la bonne tournure de phrase. Elle voulait bien essayer voir si elle y arriverait, donc elle avait décidé de se lever, de s’approcher et de rigoler en lui disant qu’il avait très envie de l’embrasser, parce que c’était drôle quand même. Il rajoutait que ça marcherait ce qui la fit sourire quand elle se déplaça pour retourner s’assoir. Elle le provoquait, mais elle ne voulait pas vraiment plus là tout de suite. Pourtant, elle senti la main d’Holden sur son bras, il l’a ramenait vers lui et elle suivit le mouvement, son sourire à elle s’étirant sur ses lèvres. Il comptait faire quoi là? Elle ne put donc que suivre le mouvement pour retourner vers lui, il était maintenant debout, elle allait reculer, mais déjà elle goutait les lèvres d’Holden, en profitant, elle senti à peine la main de l’autre sur sa hanche pour la garder à lui. Elle profita de l’échange, sans vraiment lui rendre son baiser. Quelques secondes beaucoup trop courte plus tard, il lui disait que ça marchait quand c’était elle qui le disait… … semblerait bien hein. Elle ne put s’empêcher de sourire. Il c’était reculé et elle aussi :

-Avoir su qu’on était ce genre d’ami…

Parce que bon, ce n’était pas exactement dans sa définition d’ami ça quand même, mais elle ne s’en plaignait pas. Son regard changea tranquillement, devenant surement un peu trop joueur pour son propre bien avant qu’elle ne tue le peu de distance qu’ils avaient gagné pour le réembrasser et cette fois, elle y mit du sien, comme elle seule savait le faire, elle adorait embrasser, glissant même une main dans les cheveux de ce dernier. Pour ensuite rompre l’échange. Elle lui rajouta, tout bas :

-On ne me vole jamais de baiser, maintenant on est quitte.

Vrai, c’était elle qui embrassait et non le contraire, fallait demander poliment avant de l’embrasser, voilà. Elle n’était pas très sage la Riley et elle avait pris encore un peu de distance, mais pas trop. Lorsqu’il ouvrit la bouche pour parler –Parce que c’est sûr qu’il allait répliquer à ça- Elle lui fourra le dernier biscuit dans la bouche en contournant rapidement l’ilot. Pour ce sauvé. Le temps qui s’étouffe/recrache/mâche/avale ou tout ce que tu voudras, elle était déjà rendu à l’encadrement de la porte parce que j’ai envie que ce rp bouge un peu, Riley et resté assit sagement mille heures… c’était pas top quand même. Donc, elle balança simplement :

-On va voir si ça marche, range tout, trouve moi et si tu y arrives, tu vas découvrir que t’as vraiment envie de plus que de simples baisers.

Ouais, elle était peut-être sadique parfois, juste un peu. Elle voulait s’amuser et elle adorait qu’on la chasse en fait. Alors ouais, aussi bien s’amuser un peu. Elle quitta la cuisine rapidement, s’il l’a suivait, elle allait courir s’il le fallait, elle le pouvait, les corridors étaient déserts après tout.

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Lun 23 Mar - 0:37



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


_ Je vais peut-être considérer la proposition alors… - De devenir un ange déchu. Parce que bon, si ça payait bien…autant en profiter non ? Ensuite…Holden, tout angélique qu’il était…parfaitement, proposait à la mutante d’aller transmuter l’eau courante de la ville en vodka. Histoire de se marrer un peu, tu vois ? Et puis, ça ferait surement des heureux ! Non parce que bon, la plupart allait surement paniquer mais….peut-être que certains pigeraient que c’était le moment de se faire des réserves gratuites. Limite, ils rendraient service là…les gens n’avait vraiment aucun sens pratique, c’était affligeant. Et…elle le voulait avec qu’elle pour l’accuser, non mais oh… «T’aimerais franchement pas m’accuser, et puis….Je tombe…tu tombes » Together of not at all. Je ne sais pas pourquoi, j’ai cette réplique en tête. Ses yeux pétillaient d’amusement, ce n’était pas de réelles menaces….il s’amusait simplement. Ensuite pleins de blabla sur les pouvoirs, tout ça…sur la possibilité d’une potion aussi…lui qui fut un peu obligé de confier son pouvoir…et elle qui mentionnait qu’on l’avait déjà manipulé…là, d’emblée…il avait demandé à savoir qui était ce connard. Parce que bon, ça devait surement être le cas…donc c’était mutant, qui était ici « Lequel ? Enfin, t’es pas obligé de me le dire. Mais si jamais t’as besoin d’aide dans ton plan de vengeance….hésite pas, ça me fera plaisir, vraiment » Tu as vu comme ses paroles sont en gras ? …Moi je trouve ça beau…Réellement, sur le coup il est sincère et n’a pas le réflexe de s’assurer de ce fait derrière son pouvoir. Hm…donc sinon, elle décidait de ne pas le fuir, c’était bien….elle disait que c’était parce qu’il était beaucoup trop divertissant, il ne put s’empêcher de rire un peu « Merci, t’es pas en reste non plus » …sinon, il y a longtemps qu’il serait retourné se coucher sans porter plus loin leur conversation.

Puis…C’était devenu plus…provocant entre les deux, à tel point qu’il n’avait pas pu résister et l’avait embrassé. Ce n’était pas de sa faute à lui, mais rien qu’à elle. Quand on venait embêter les gens d’aussi près…fallait assumer les conséquences qui en résultaient. Donc ouais…il avait un peu profité…

_ Oh…Ce n’était pas le cas…mais tout évolue…

Ce sourire…ce regard qu’il lui avait fait. Il s’amusait tellement de la situation….et…elle s’était rapprochée, encore…

Oh. Ce serait mentir que de dire qu’il n’avait pas profité du second baiser qui était cette fois donné…ou volé (interprété comme vous le voulez) par Riley. Ce n’était vraiment pas le genre de la maison de ne pas être honnête. Il avait bien aimé cette main glissée dans ses cheveux…qui l’avait poussé à mettre un peu plus de passion de son côté. Il aimait bien cet échange…beaucoup. Il la laissa le couper…gardant son regard planté dans le sien tandis qu’elle l’informait du fait qu’on ne lui volait jamais de baiser, qu’à présent ils étaient quitte. Il ne put réprimer un sourire…un rire même quelque peu provocateur. Bien sûr, il allait répliquer…mais n’en eu pas le temps puisqu’elle lui fourra le dernier biscuit dans la bouche pour l’empêcher de parler. Non mais oh ! C’était pour elle ça ! Fallait l’accepter gentiment et le manger plutôt que de tenter de l’étouffer avec. Et ? Elle faisait quoi là ? Elle se sauvait ? Mais comme elle n’était pas drôle, vraiment ! Il mâcha rapidement le biscuit, après avoir manqué de le recracher à cause d’une toux très brève provoqué par quelques miettes, et l’avala en s’aidant de son verre de….chocolat pour faire glisser le tout alors qu’elle lui balançait qu’il devait tout ranger pour la retrouver….et auquel cas il découvrirait qu’il avait vraiment envie de plus. Vraiment ? Il haussa un sourcil, pouffa un peu tandis qu’il reposait son verre sur la l’îlot. Voir s’il allait ranger ! C’était elle qui avait sorti tout ce bordel après tout, lui…il n’avait fait qu’arriver et se servir.

Il avait donc foncé, après avoir reposé son verre, pour rapidement la rattraper. Il était rapide, il adorait courir et allait souvent faire plusieurs tour de l’institut ou du lac lorsqu’il en avait l’occasion…souvent le matin ou lorsque la nuit tombait…quand il ne faisait pas trop chaud, donc…ou que l’air n’était pas encore trop mauvais selon la saison. Bref…Il était plutôt endurant et…d’accord…le terme endurant n’a pas sonné comme il fallait dans mon esprit. C’est dingue comme de RP avec toi a tué mon innocence, merci. Il la voyait, à quelques mètres d’elle…suffisamment proche pour pouvoir être….sensible à ses petites phéromones…Une idée lui passa par la tête et…alors qu’elle s’était mise à courir et qu’il s’amusait à la poursuivre, il décida de tricher un peu…

_ Attend ! Il y a un mur invisible juste devant toi !

Et…Elle venait de percuter un truc là, non ? Si si ! Il venait de voir ses mains subitement heurter quelque chose et protéger sa tête d’une rencontre plutôt violente. Oh oh…OH ! C’était un peu son jour de chance, là non ? Il en avait donc profité pour tuer la distance entre eux…tout guilleret et souriant. Il avait de quoi l’être ! Pourtant, il eut à peine le temps de sortir un « Je m’y attendais p… » qu’elle le coupa d’un Mais t’es malade, j’aurais pu me faire mal ! …mais comme elle exagérait les choses ! …

_ Oh ! Je pensais vraiment pas que ça fonctionnerait, je voulais juste te ralentir en captant ton attention. Mais ça va, tu t’es pas cogné ? Parce que c’est un mur magique tu sais…si tu le touches, t’oublie comment on fait pour réussir à marcher !

…Remercie le random qui a cette fois décidé que son second pouvoir ne s’activait pas. Elle allait juste être confuse quelques secondes…à une ou deux minutes si elle mettait du temps à quand même tenter pour voir si elle réussissait à se souvenir ou pas…Reste qu’il avait profité de la confusion pour lui voler un second baiser…tout aussi passionné…avant de lui glisser à l’oreille un…

_ D’accord, j’ai peut-être un peu utilisé mon pouvoir sur toi, là…mais tu l’as cherché, non ?

Et il s’éloigna rapidement, reculant pour retourner de vers où il venait, puisque le mur invisible serait encore là une bonne trentaine de minutes…minimum, peut-être que ça serait plus mais pas plus que deux heures, donc. Pouvait-il rejoindre le premier étage par un autre côté ? Il allait bien voir. Allait-elle le poursuivre à son tour pour récupérer ce qu’il venait de prendre ? Il n’en avait aucune idée. Il verrait bien. Dans un cas comme dans l’autre…il s’était plutôt amusé lui, vraiment….

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Lun 23 Mar - 3:26





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "


Bon aller je tente un méga résumer pour pouvoir continuer juste au moment qui m’intéresse. Il allait considérer la proposition, c’était une bonne chose, parce qu’il ne devait pas faire un ange top quand même. Donc ouais : « Tant mieux. » Parce que ouais, elle le voyait bien dans ce domaine hein. Une bonne chose de fait, elle lui avait trouvé un avenir prometteur. Ensuite, encore un peu de blabla, il lui disait qu’elle n’aimerait pas l’accuser, bah non elle n’aimerait pas, c’est sûr, mais… à devoir le faire… elle le ferait. C’était un peu comme manger des poivrons, elle n’aimait pas, c’était mou, avec une texture bizarre, mais au final, elle le faisait quand même, voilà. S’il tombait, elle tombait. Elle ne put empêcher un sourire joueur en disant : « D’accord… on fait un compromis. On fait le coup à trois pour accuser le troisième et voilà. » Parce que ouais, elle n’était pas bien gentille, mais Holden… elle l’aimait bien, elle n’avait pas envie de perdre un ami en prime. Donc ouais, un troisième comparse règlerait tout, vraiment. Ensuite, bla bla de pouvoir et tout, son pouvoir à lui, et elle qui parle un peu de Halvard, si on veut. Il voulait savoir, mais elle n’était pas obligée de lui dire. Pourtant, si elle avait besoin de lui, ça lui ferait plaisir. Cette phrase n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Donc… s’il était ami, pourquoi pas? « En fait, il s’appelle Halvard, c’est un con et il m’en a fait bavé. Si tu as de l’inspiration pour lui en faire baver… je suis partante. » Vraiment quoi! Elle était partante pour avoir de l’inspiration soudaine. C’était quand même gentil pour lui, vraiment. Elle continua en disant qu’il était divertissant, elle l’était aussi d’après lui, tant mieux. Petit sourire moqueur à l’appui.

Ensuite, elle avait décidé de jouer un peu, elle ne faisait rien de mal, vraiment! Elle était adorable, elle était gentille, elle voulait jouer un peu plus, c’est tout. Le plus drôle, fut qu’il eut les couilles pour l’embrasser. Chose qu’elle appréciait. Elle ne savait pas qu’ils étaient ce genre d’ami et ce n’était pas le cas. Du moins, pas jusqu’à maintenant. Ils évoluaient. Donc… leur relation était un Pokémon, c’était une bonne chose ou pas?

-Hm, j’aime bien les trucs évolutifs.

Vrai, elle était une mutante, elle aimait l’évolution, voilà. Donc, elle avait eu un baiser, mais… on ne lui volait jamais de baiser, donc elle avait décidé de reprendre la main et de reprendre son baiser. Elle avait glissé sa main dans les cheveux d’Holden et il lui avait bien rendu, vraiment, elle ne regrettait pas. Elle pourrait peut-être même y prendre goût. Pourtant, elle mit fin au baiser d’elle-même, comme une grande. C’est là qu’elle répliqua et pour l’empêcher de parler, elle lui fourra un biscuit dans la bouche. Ouais, elle était comme ça la sorcière et elle le quitta comme ça. Elle n’aurait pas cru qu’il l’a suive, en fait oui, peut-être un peu. Rha et puis merde, trop compliqué de me souvenir de tout ce que tu m’imposes à cause du pouvoir d’Holden, pouvoir duquel il abuse hein. Alors en narration, je dirai bien ce que je veux, voilà. Elle était donc partie, le laissant ranger tout seul comme un grand. Elle avait de l’avance, mais il l’a rattrapa rapidement. Elle ne coursait pas pour sa vie non plus. C’était plus proche des gambades, que d’une fille pourchasser par un T-Rex genre. Donc ouais, les deux images étaient très drôle dans mon esprit, pose pas de question. Il lui balança d’attendre, qu’il y avait un mur invisible devant elle et elle eut comme réflexe de se protéger avec ses bras et elle percuta vraiment un mur, vous n’imaginez pas le wtf mental quand même. Elle se retourna pour le regarder, peut-être le fusiller un peu du regard en fait, parce que c’était lui qui créait des trucs en le disant hein. Alors il ne pouvait pas voir le putain de mur… il était invisible, donc… c’était lui l’auteur, sinon ce n’était pas logique. Il aurait peut-être pu le heurter en arrivant, mais… c’était le chemin pour mener aux chambres, ils auraient un sale détour à faire pour rentrer, c’était chiant. Il c’était quand même rapproché, commençant à parler, mais elle s’en fichait, elle l’accusait déjà. Elle aurait pu se faire mal avec ce truc! Monsieur ne pensait pas que ça fonctionnerait, ouais peut-être, bah dans ces moments-là, on se taisait et voilà. Parce que bon, un ami qui pouvait vous tue par accident avec une phrase trop imagez… non merci hein. Il en rajoutait en prime, parce que me monsieur en avait pas assez fait avec son mur, en plus si elle y touchait… elle n’allait plus être capable de marcher, d’accord, elle détestait son pouvoir, voilà. Pourquoi? Parce qu’il l’utilisait contre elle. C’était peut-être des plaisanteries, mais elle ne le faisait pas elle. Elle allait peut-être commencé en fait, pour équilibrer les choses un peu.

-Ouais, c’est ça.

Oh oui, Riley était du genre boudeuse et rancunière, sauf qu’il avait trouvé un moyen sans le savoir de la rendre un peu de meilleur humeur. Monsieur en avait profité pour tuer la distance encore un peu et lui revoler un baiser. Elle adorait ça. Ce jeu, elle pourrait le continuer pour toujours. Quand il mit fin au baiser, elle avait oublié sa petite colère naissante. Il lui avait même murmuré à l’oreille qu’elle l’avait cherché. Elle eut une mine interrogative sur le coup, parce que non, elle ne l’avait pas cherché, en prime il tournait déjà les talons.

-Pff.

Elle n’avait rien fait, elle ne lui avait même pas filé une potion pour rire. Genre, elle était un ange Riley comparativement à monsieur qui parlait beaucoup trop. Pourtant, elle ne le laisserait pas fuir, encore moins maintenant qu’elle était à cran. Alors elle le rattrapa, le plaquant dans un mur. Il ne c’était pas vraiment débattu alors ouais, elle y était arrivée, elle était têtue, elle arrivait toujours à ses fins, ça pouvait juste prendre du temps parfois.

-Si j’ai pas utilisé mon pouvoir, je ne l’ai pas cherché et arrête de me voler mes baisers, tu ne les mérites pas!

Il pouvait surement ressentir cette colère naissante au fond de sa voix, il jouait sur un terrain dangereux avec elle. Elle avait plaqué une main sur le torse de ce dernier, serrant son t-shirt. L’autre c’était naturellement glissé plus délicatement dans les cheveux d’Holden quand elle l’embrassa avec passion et une petite touche très légère de sauvagerie, c’était de sa faute à lui! C’est lui qui lui faisait ressortir toutes ses émotions!

-Je te dis bonne nuit maintenant Holden, avant de perdre le contrôle.

Elle lui avait dit cela dans un souffle, après avoir mis fin à l’échange. Le contrôle était une chose magnifique qu’elle aimait et en ce moment, elle ne disait pas si c’était perdre le contrôle et vouloir plus ou perdre le contrôle et lui arracher les yeux. C’était bien fait les mots, surtout quand on n’était pas obligé de les dire. Elle allait s’éloigner quand il avait décidé de jouer comme elle, la plaquant contre le mur. Eh merde… elle n’avait pas prévu ça et elle se retrouvait entre lui et le mur et… elle y était bien, vraiment. Elle plongeait son regard dans le sien. Quand il lui revola un baiser pour se venger, elle en profitant, elle était déjà échauffée alors… elle en avait très envie là, beaucoup. Elle en avait profité pour mettre ses bras autour du cou de ce dernier. Alors elle décida de se venger un peu plus. Elle lui reprit directement son baiser tout en… s’appuyant le dos solidement contre le mur quand elle passa ses jambes autour des hanches d’Holden. Le forçant à soit la soulever parce qu’elle l’enserrait, soit la plaquer plus solidement contre le mur, pas besoin de mot, elle jouait un jeu dangereux, mais en même temps… pas tant que ça quand on pense qu’il était dans un corridor. Il n’y avait personne d’assez fou pour risquer de se faire prendre dans un corridor. T’as vu mon choix de mot totalement voulu et adéquat? Donc ouais, elle l’avait embrassé et elle avait pris une position franchement suggestive, elle s’amusait, elle voulait savoir si c’était possible de le torturer de la sorte, de le pousser dans ses retranchements. Ils étaient amis, mais ça n’empêchait en rien de s’amuser. Elle ne tombait jamais amoureuse, alors elle pouvait jouer sans risquer son amitié, il fallait juste que ce soit clair pour lui. Pour la fin, j’ai fait comme on avait dit sur cb, mais si ça ne te plait pas finalement, je change. Je voulais juste enligner les gestes pour que tu puisses avancer ta réponse. Je t’aime. 

code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaangry unicorns
- Holden Whitfield -
duco corporis

1° Sécrète des phéromones qui obligent les gens alentours à croire tout ce qu'il raconte. 2° Évolution de son premier pouvoir, certains mensonges que raconte Holden se réalisent. Essentiellement sur une durée limitée, compris entre 30 minutes et 2h. [Pouvoir absolument pas contrôlé]
Élève
04/07/2014
Dylan O'Brien
Ava : Me. Signature : moriarten
280

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Jeu 9 Juil - 2:50



   
Milk & Cookies
   
Holden Withfield & Riley Dawkins

   


_ Là tout de suite maintenant, pas vraiment…mais promis, dès que j’ai de l’inspiration pour le pourrir…Je te fais signe ! – Voilà, commencer sur une réplique qui concerne le bout sur Halvard…comme ça, c’est fait ! Et puis, ça me fait des mots. Cela dit, je n’ai pas fini de relire le reste alors…et bien, j’y retourne ! Oh et…il ne se formalisa pas du petite sourire moqueur, il n’était pas mieux de son côté. Et concernant le fait qu’elle aimait les trucs évolutifs….ça le fit sourire à son tour « Tant mieux, c’est chiant les trucs qui stagnent » …Y’a beaucoup de gras dans ce début de réponse dis donc….mais, ça pouvait être con si elle pensait que TOUS les trucs stagnant c’était chiant….Parce qu’il y avait surement des choses qui avaient besoin de le rester ! Même si là…aucun exemple ne me vient à l’esprit….

Ensuite…elle avait tenté de l’étouffer avec le dernier cookie pour l’empêcher de répliquer à je ne sais plus trop quoi et prendre la fuite….Genre ! Il s’était rapidement débarrassé du biscuit avec le restant de son lait puis avait reposé le verre avant de se lancer à sa poursuite. Merci au passage, j’ai imaginé Holden courir en prenant l’allure d’un T-Rex….c’est tout aussi drôle. Donc, l’apercevant et souhaitant la ralentir…il lui avait sorti qu’il y avait un mur invisible devant elle et….pouf ! Il était réellement apparu un mur qu’elle avait percuté en se protégeant de justesse avec ses mains…bon !...Il n’aurait pas dû être fier ni rien mais….son deuxième don qui fonctionnait deux fois en si peu de temps, dont une fois voulu et l’autre fois…pas si grave que ça…bon, il était content un peu quand même ! Don ouais…il avait sorti qu’il ne s’y attendait pas…elle l’avait traité de malade, qu’elle aurait pu se faire mal et tout et….ça avait été plus fort que lui…il avait rajouté un mensonge de plus qui d’ailleurs, heureusement pour elle, n’allait pas se réaliser pour de vrai. Sauf que là, elle ne sembla pas si bien le prendre que ça, genre elle manquait d’humour ? Il était un peu déçu sur le coup, il n’avait rien dit de bien méchant, fallait se détendre un peu dans la vie hein ! Il soupira… « Oh, prends-le pas mal… » …d’un ton presque désolé….

Surtout que bon, il avait de nouveau tué la distance pour l’embrasser encore…il commençait à prendre goût à ça et en plus…il devait bien récupérer ce qu’elle lui avait volé après qu’il l’ait pris une première fois. Oh et il n’avait pas pu s’empêcher de lui murmurer qu’elle l’avait cherché, qu’il utilise son pouvoir sur elle et en plus il avait été assez gentil pour ne pas l’utiliser cette fois-ci…et sur ce, il avait tourné les talons pour partir. Sauf qu’elle l’avait rattrapé, plaqué contre un mur…un peu surprit, il n’avait pas résisté…et donc elle ne se gêna pas pour le démentir….disant qu’elle ne l’aurait mérité que si elle avait utilisé le sien au préalable….Il ne put s’empêcher de sourire, malgré la pointe de colère qu’il avait perçu, pare que lui…ne faisait que gentiment plaisanter alors…fallait pas être aussi susceptible… « Bon d’accord, tu marques un point….J’arrête si vraiment t’aimes pas ça, je voulais pas t’énerver non plus… . » Il était adorable quand il le voulait ! « Par contre, si les baisers…je les mérites ! » Surtout que bon, fallait savoir ! Parce que là…elle l’embrassait encore, alors c’était bien la preuve qu’il les méritait, bon ! Cela dit….Elle voulut lui fausser compagnie, prétextant une histoire de perdre de contrôle…mais bien sûr….

Il l’avait donc retenu pour la plaquer à son tour contre le mur et reprendre son dû, l’embrasser à son tour donc….avec passion et peut-être une pointe très légère de sauvagerie…Juste ce qu’il fallait tandis qu’elle s’accrochait à lui, tant avec les bras autour de son cou qu’avec ses jambes autour de ses hanches, alors qu’elle reprenait le baiser qu’il venait de lui prendre…Oh, ça pouvait durer….longtemps…ça. Il la maintenant solidement, ce serait bête qu’elle glisse et tombe…alors qu’elle était en train de le provoquer, ça ne se remarquait que si peu ! Pour la peine, après un énième baiser….il descendit dans son cou, allant jusqu’à la mordiller juste un petit peu…glissant peut-être une main sous son haut, ses caresses se faisant agréable, pressante….habile…tandis qu’il se collait un peu plus contre elle, sans trop. Il la chauffait, elle aussi…la torturait également juste un petit peu. Et très franchement….malgré le système de sécurité…il aurait été très capable de continuer et de la prendre là…dans le couloir sauf que….il n’était pas non plus totalement dingue et puis…il n’avait rien pour se protéger alors sans parler de bébés…les maladies, c’était con aussi ! Même s’ils devaient surement être clean tous les deux…on n’allait pas prendre de risque inutile non plus…du coup, remontant lui voler un ultime baiser….il se détacha d’elle…Enfin, elle allait devoir le libérer mais….ça bon….


_ T’as raison, ce serait bête d’offrir un peu trop à voir au type qui gère la sécurité….Tu sais par où passer pour rejoindre les chambres ? – Vu qu’il y allait avoir un détour à faire….

Elle lui répliqua un Hm, je dois répondre quoi pour que tu me raccompagnes jusqu'à la mienne ? alors, un sourire naissant une nouvelle fois sur son visage, il répliqua un « Oh ça, ça me suffit » …Et sur ce, il la raccompagna jusqu’à sa chambre, du moins le couloir de celle-ci….avant d’aller gagner la sienne par après….surement. Oh et…Sans doute s’étaient-ils une dernière fois volé mutuellement un baiser avant de se séparer….


TERMINÉ POUR MOI !
Ça a pris le temps mais je t'aime heart

   

made by lizzou – icons & gif by tumblr
____________________________________________
Italique : 2ème pouvoir qui s’active
Gras : Aucun pouvoir
Normal : Activation des phéromones du 1er pouvoir.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Feuille de personnage
statut: membreclasse deltaspicy squirrels
- Riley Dawkins -
they don't fit in the mould

Célibataire
Création de potion et transmutation de liquide
Élève
13/02/2015
Kaya Scodelario
aucune idée
582

MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    Jeu 9 Juil - 21:29





Riley & Holden
"La vie nous force parfois à faire des détours, Cacher la vérité en l'habillant de velours. Manipuler les uns pour protéger les autres. Sans jamais dévoiler à qui revient la faute. "


-Ça me va. Avec un léger sourire, parce que l’idée que quelqu’un l’aide à pourrir la vie d’Halvard lui plaisait bien en fait. Bon, en même temps, Halvard… ça finirait par devenir compliqué sans que Riley ne comprenne pourquoi, mais ça… c’est une autre histoire. On maudit Blake sur 13 générations maintenant quand même, on prend de l’avance. Donc ouais, il trouvait ça chiant les trucs stagnants et elle, elle aimait les relations évolutives, donc… ils étaient fait pour s’entendre, vraiment.

-C’est vrai.

Parce que tu vois, même quand il n’utilisait pas son pouvoir elle lui donnait raison. Donc… aussi bien ne pas s’en servir et puis voilà! Tu vois à quel point j’aime les répliques en gras versus celle en « normal »? Ensuite, elle avait tenté de le tuer avec un biscuit avant de fuir vers les chambres. Ouais, elle était comme ça et non, je ne vais pas tout relire, j’ai la flemme et ça fait genre… quoi? 4 mois? Bref, tu m’aimes quand même, je sais. Le problème, c’est que monsieur la fit percuter un mur invisible pour l’empêcher de fuir. Sérieusement, utiliser les pouvoirs, c’étaient de la triche, elle n’avait pas tenté de faire fondre le mur, du coup… ne fallait pas la chercher. Oh et elle ne le prenait pas mal, juste que son pouvoir à lui, c’était de la triche, vraiment.

-Je ne le prend pas mal, promit, juste que j’aime pas quand on abuse de son pouvoir.

Au moins, là, c’était clair. Tu voulais jouer avec Riley… c’était sans pouvoir et puis voilà. Sinon, elle allait finir par lui faire la gueule, tout le temps. Elle était comme ça, tout simplement. C’est vrai qu’elle ne lui en voulait pas, parce que quand il l’avait embrassé, elle avait répliqué. En prime, il lui avait donné raison. Qu’il allait arrêter si elle n’aimait vraiment pas ça. Ce qui réduisit en miette sa petite pointe de colère, faut bien l’avouer. Rajoutant par contre, qu’il méritait les baisers, donc elle l’embrassait de nouveau. Logique quand même.

-Non, tu ne les mérites pas.

Elle adorait démentir. Elle adorait dire le contraire de ce qu’elle faisait. Du coup, elle l’embrassait, mais elle lui disait qu’il ne les méritait pas. Elle adorait le goût de ses lèvres, l’intensité du jeu. Elle avait voulu se sauver, elle le savait, c’était sa marque de commerce, mais il l’en n’empêcha. Elle n’était pas assez naïve pour ne pas croire qu’il allait répliquer, mais pas comme ça. Genre, elle avait encore voulu fuir, le repousser pour mieux jouer, mais il l’avait attiré, il l’avait plaqué contre le mur et l’embrassait de nouveau. Elle avait décidé de jouer, l’enchainant de ses bras, mais aussi de ses jambes dans une caresse invitante. Elle aimait bien ce genre de jeu. Encore plus avec lui pour le moment. Sur le coup, elle ne savait même plus qui volait des baisers à qui. Il l’a soutenait, il était plus fort qu’il en avait l’air, elle aimait ça. Elle pencha légèrement la tête pour lui offrir son cou quand il s’y rendit. Elle sentit d’abord son souffle, puis ses lèvres chaudes. Sa respiration commença légèrement à s’emballer, elle s’en rendait compte. Encore plus quand elle sentit ses dents l’effleurer, sa main se glisser sous son haut, sans gêne. Des frissons la parcouraient, merde… elle avait fini par perdre le contrôle de la situation et elle adorait ça. Elle avait recherché ses lèvres des siennes, encore. Il se détacha finalement, parce que le corridor n’était pas l’endroit approprié et même si elle comprenait qu’il s’éloigne. Elle sentait son corps gronder, refuser qu’on lui retire son droit à plus. Elle le voulait, c’était chiant. Elle le laissa tout de même s’éloigner, même si elle sentait son sang pulser dans tous les sens. Il lui avait finalement demandé si elle savait comment rejoindre sa chambre, elle n’avait pas envie de se casser la tête alors :


- Hm, je dois répondre quoi pour que tu me raccompagnes jusqu'à la mienne ?

Parce qu’elle n’avait pas envie de le quitter sur une note aussi sensuel, sur une note aussi désireuse de plus, ils étaient amis, il n’y avait pas que le sexe dans la vie non plus. Bon d’accord, le sexe c’était quelque chose de trop bien pour passer à côté, mais… il n’y avait pas que ça. En prime, on n’allait pas se le cacher… avec lui c’était maintenant réellement tentant. En mode plaquer contre un mur et tout, ouais, elle en avait envie. Heureusement pour elle, sa réplique avait fait mouche, il allait la raccompagné. Si vous pensez que tout était redevenu bien sage entre eux, c’était presque vrai. Jusqu’à la fin ou elle lui revola un baiser, qu’il lui vola de nouveau. Il n’allait jamais la laisser gagner c’est ça? Elle ne pouvait s’empêcher de sourire en disant simplement :

-On se revoit demain Holden.

Parce qu’ils étaient amis et qu’elle comptait bien continuer de le torturer dans tous les lieux publiques que l’Institut comportait. Parce que ouais, elle n’allait pas s’arrêter là. En prime… l’Institut n’offrait que très rarement la possibilité de faire des câlins, sauf si elle s’arrangeait avec ses coloc’ pour avoir la chambre, mais elle ne le ferait pas. La torture, c’était bien aussi en fait.

code by Chocolate cookie



-Fin-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- Contenu sponsorisé -


MessageSujet: Re: Milk & cookies - Holden    

Revenir en haut Aller en bas
 
Milk & cookies - Holden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bois son Milk-Shake(libreeeuh XD)
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» Agent Red, ou l'art d'engloutir un paquet de cookies en quelques secondes
» [Avril] Isul Milk Tea
» [Avril] Pullip Milk Latte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
mutant and proud :: XAVIER'S SCHOOL :: Le rez-de-chaussée :: coin cuisine-